LE LIVRE DU MOIS : POURQUOI J’AI CHOISI…PEUX MIEUX FAIRE

peuxmieuxfaire

Je peux dire sans hésiter que c’est mon livre préféré qui n’a pas été écrit par son auteur !  Comme il l’écrit, cette fois lui-même, en quatrième de couverture:  « Ceci est la retranscription fidèle de mon dossier scolaire, du jardin d’enfant au baccalauréat en candidat libre. Il est composé de toutes les appréciations des enseignants et personnels encadrants.  Je n’en suis donc pas l’auteur, juste le héros« . En bon élève qu’il n’est pas, Jean-Baptiste a recopié la presque intégralité des « appréciations » inscrites dans ses bulletins par ses professeurs. Au fur et à mesur de la lecture, on se trouve plongé au coeur  de la violence du système d’enseignement, qui par les mots, trie ses brebis plutôt hâtivement , sans bien comprendre les bêtes.

Jean-Baptiste a été libraire puis directeur de librairie pendant 20 ans à Paris, il est aussi musicien, plasticien, menuisier .

Jean-Baptiste a été le meilleur libraire que j’ai jamais connu, un formidable lecteur. C’est lui qui m’a appris le métier en 1999 et pendant deux ans à Paris , Boulevard du Temple. il a vite compris que je ne faisais par partie du sérail des Lettres et m’a fait confiance après m’avoir imposé, à sa manière, de lire des dizaines de livres avec pour seule injonction: « lis et après tu comprendras ». Pas de discours éloquent, pas de critique bien tournée, juste les bons livres au bon moment, et toute la pratique d’un métier physique, avec ses pratiques bien précises et codifiées, un métier d’apprentissage. A son insu, à défaut d’avoir été un bon élève, il fut un excellent professeur.

Dans la bibliothèque idéale de Gaëlle: « Peut mieux faire » de Jean-Baptiste Alméras au Tripode à 4 €

 

Partager