Blog. Actualités Modernes

Vomi Paillettes, le nouveau festival jeunesse…

Vomi-Paillettes : le nouveau festival jeunesse et décadence graphique …

Vomi-Paillettes, c’est la première édition d’un festival jeune public ! Un joli nom, inattendu, absurde et empli d’irrévérence balourde, comme un pied-de-nez aux propositions trop attendues ou consensuelles, qui nous a d’ailleurs été glissé par des enfants proches… C’est la fameuse équipe RbGp  qui est aux manettes (Galle et Richard), manitous du fameux Microsaloon, et du moins célèbre festival Une Belle Saloperie…

le Fanzine Club
La Maison d’édition d’idées propose un atelier de fabrication de fanzines en direct et en continu. Ce sera au Pacifique-Grenoble (CDCN) 30, chemin des Alpins, Grenoble —les accompagnants étant invités à rester sur place , et s’ils le désirent, à assister à Janitor of Lucnacy : a filibuster de Bryan Campbell
samedi 21 novembre De 15h à 19h / entrée libre, sur inscription auprès du Pacifique

Coucouche- banane : l’expo d’Anouk Ricard
RbGp, en association avec L’Articho propose l’absurde et fabuleuse exposition autour des chiens conçue avec et par Anouk Ricard. Ami-es des bêtes, le chien sera partout : dans un dessin, sur un poster, une carte postale, des pochettes de disque, des livres, en sculpture, en figurine, en jouets… Une exposition en forme de cabinet de curiosité où se mêlent l’humour, le mauvais goût et le second degré. Et ensuite jusqu’à fin décembre à l’étage de la librairie
Vernissage jeudi 26 novembre de 18h à 20h

Radio Minus Sound System par Radio Minus!
Webradio atypique pour jeunes aventuriers, Radio Minus a pour vocation de trouver, archiver et diffuser auprès du plus grand nombre les trésors cachés de la création musicale pour et par les enfants : musiques de tous pays, tous styles et toutes époques, de bon comme de mauvais goût.
 Animée par une équipe de mélomanes en pointe sur le créneau, collectionnant depuis plus de dix ans les disques improbables glanés au fil des déplacements, cette station collective téléporte également volontiers sa collection dans le cadre de DJ sets vinyliques, appuyés par un dispositif vidéoludique. Le challenge : faire danser tous les publics sur une sélection de morceaux littéralement inouïs : « Ce que vous allez entendre maintenant, jamais vous ne l’avez entendu ».
https://vimeo.com/140053978
Pour tous les enfants à partir de 5 ans, l’Armada Productions
Mercredi 25 novembre à 15h pétantes au Pacifique-Grenoble (CDCN) 30, chemin des Alpins, Grenoble, entrée libre, parents sur les gradins et goûter covid-compatible !

Hypothèses graphiques : L’Institut d’Hypothèses graphiques est un atelier de dessin géant autour d’un dispositif technique : un scanner rapide permettant de faire rentrer les productions du public dans des programmes capables de les assembler, de les juxtaposer et séquencer et de les projeter en temps réel sur écran géant ! Un atelier-spectacle centré sur la pratique du dessin. Un grand jeu pour petits et grands (dès 6 ans). L’ensemble s’emploie à faire oublier à tous et toutes les clichés sur l’art de “bien dessiner”. Pour tous, à partir de 6 ans.
Samedi 28 novembre à 16h à la Galerie Tuk-Tuk 10, rue Doudart de Lagrée, entrée libre, sur inscription auprès de la librairie à contact@lesmodernes.com, apéro de clôture covid-compatibles pour les participants

 


Les Modernes partenaires de la Biennale Traces 2020

races est un formidable réseau régional œuvrant à la l’Histoire, aux histoires, aux mémoires et actualités des Migrations en Auvergne-Rhône-Alpes. La Biennale 2020 est riche de près de 200 événements sur le territoire, s’intéressant à visibiliser tous les projets du 7 octobre au 7 décembre. Al’occasion du 20e anniversaire de la Biennale Traces, en 2020, ce sont plus de 200 propositions (tables-rondes, conférences, films, spectacles, expositions, etc.) que vous propose le réseau Traces, sur l’étendue du territoire de la Région Auvergne-Rhône-Alpes afin d’interroger les migrations d’hier et d’aujourd’hui. Le programme complet est à voir ici .
 Nous avons pour l’occasion sélectionné un ensemble d’ouvrages pour tous les âges à consulter ici , une recherche qui nous a passionné et qui est en constante évolution au grès des nouvelles parutions.

Jusqu’au 7 décembre à la librairie et ailleurs…

Journée de clôture à la Salle Noire le samedi 5 décembre

Un train d’enfer ! Rencontre-dédicace autour de la BD enquête

La BD-enquête autour de la privatisation de la SNCF et des conditions actuelles du ferroviaire et de ses travailleur-euse.s !
L’heure est aux grandes manoeuvres à la SNCF, pour préparer l’entreprise publique à la concurrence: nouveaux tarifs, nouveau modèle de management, nouvelle organisation… Erwan Manac’h est parti à la rencontre des salariés et jusque dans les couloirs du pouvoir pour nous permettre de comprendre les transformations à l’oeuvre dans le transport ferroviaire, qui nous concernent toutes et tous. La BD est éditée chez La Ville Brûle, une maison d’éditions que nous aimons tout particulièrement…
En présence de l’auteur-journaliste Erwan Manac’h et du dessinateur Gwenaël Manac’h (auteur et dessinateur de La Cendre et le Trognon)
Mercredi 4 novembre de 18h à 20h
Entrée libre et masquée, accessible à tous.tes, dans la limite des places disponibles du fait des mesures…

Refuges… avec le Musée Dauphinois

 

En écho à la très belle exposition Refuges Alpins (de l’abri de fortune au tourisme d’altitude) qui se tient au Musée Dauphinois jusqu’au 21 juin, Les Modernes ont sélectionné un ensemble d’ouvrages jeunesse et adulte pour arpenter le paysage, page après page:


Humains et Nature: une sélection en vidéo!

Humains & Nature, la sélection des Modernes – Booktube à essai 18 spécial #FDS2020
C’est en cliquant ici.


Panthère Première à Grrrenoble

Trois jours à Grenoble avec Panthère Première à la librairie !

Jeudi 1er octobre, apéro-présentation d’Escale au Havre et de La Constellation familiale deux expositions d’images extraites des numéros de la revue, qui resteront accrochées tout le mois d’octobre dans la librairie.

Ça se passe de 18h00 à 20h00, puis on vous convie à faire quelques mètres pour aller au Club, où Un pays qui se tient sage, de David Dufresne, est projeté en avant-première à 20h15 en présence du réalisateur (réservation ici).

 

Escale au Havre
Il existe, dans les ports du monde, quelques centaines de Seamen’s Clubs. Ces foyers sont des lieux d’accueil pour les marins en transit, fréquentés par tous les membres d’équipage. Depuis la fin des années 1990, l’équipe du foyer de marins du Havre a pris pour habitude de poser sur une table un carnet proposant aux marins de laisser une trace de leur passage à terre. Une vingtaine de livres d’or est aujourd’hui archivée dans le lieu : de simples cahiers à carreaux et des carnets à dessin. Un écriteau invite les marins à intervenir : « Parlez-nous de votre bateau ». Les Modernes exposent une quarantaine de dessins extraits de ces livres d’or, initialement publiés dans le premier numéro de Panthère Première. Bienvenu·es dans le monde invisible des chimiquiers et des porte-conteneurs !
La constellation familiale
Créée en 2017, la revue Panthère Première publie dans chacun de ses numéros une série d’images originales illustrant des citations extraites d’un texte, d’un livre ou d’une brochure que l’équipe souhaite mettre en avant. L’occasion de faire se rencontrer artistes et autrices par l’intermédiaire d’une feuille de papier canson : c’est ainsi que Diane Malatesta illustre Peau de Dorothy Allison, que Marion Jdanoff image Ces émotions qui nous fabriquent de Vinciane Despret, que l’Atelier McClane se penche sur La conscience de la Mestiza de Gloria Anzaldúa, et que All Kids in my Head donne vie à Lettre ouverte au maire de Paris à propos de la destruction de Belleville, de Sophie Herszkowicz. Numéro après numéro, images, mots et idées se rencontrent et forment une étrange constellation politique – un manifeste balbutiant, jamais fini, s’enrichissant au fil des lectures et des expériences.

Vendredi 2 octobre, soirée de présentation/discussion sur le dossier du cinquième numéro de PP : mobilisations de femmes et luttes environnementales (19h)

La question militaire, la politique énergétique d’un pays, l’aménagement public-privé du territoire sont réputés affaires complexes et sérieuses. Qu’y entendent les non expert·es et les non élu·es, à fortiori « les bonnes femmes » censées se concentrer sur la reproduction et le soin de la vie humaine ? Ces cinquante dernières années, certaines ont pourtant précisément puisé dans cette responsabilité pour s’opposer à une modernité destructrice, quand d’autres mettaient les pieds dans le plat sans se soucier de l’étiquette. Contre la catastrophe qui vient, contre celles déjà survenues, elles ont lutté et luttent encore en occupant, dansant, brodant ou en sabotant… De Bure en France à Fukushima au Japon, de Greenham Common en Angleterre au Mouvement contre les barrages au Brésil, présentation du dossier du dernier numéro de Panthère Première.

Samedi 3 octobre, atelier gravure de cartes postales et impression sur t-shirt avec l’Atelier Mille Lieues (de 14 à 18h)

L’atelier Mille Lieues installe ses outils et sa presse dans la librairie pour une riche après-midi d’impression de cartes postales en gravure sur bois, en lien avec l’expo La constellation familiale. Passez 30 minutes, une heure ou pour l’après-midi ! Venez discuter en vous occupant les mains et repartez avec une flopée de cartes imprimées (n’hésitez pas, au hasard de vos placards, à prendre un t-shirt : on pourra imprimer sur textile) ! Une partie de l’équipe de Panthère Première sera présente, les mains dans le cambouis : on pourra en profiter pour se rencontrer au milieu des copeaux… De 14 à 18h, prix libre.


Fête de la science 2020

Comme chaque année, c’est avec joie que nous sommes partenaires de la Fête de la Science, événement , coordonné localement par la Casemate à Grenoble.

Voici un extrait de cette sélection en vidéo! avec Jessica et Gaëlle:

 

Cette année un peu spéciale, notre petite (grande) table de livres en plein cœur du village scientifique sur le Campus se transformera en table virtuelle, avec un relais direct à la librairie et à la Casemate !

Vous pourrez trouver notre sélection de livres autour de la thématique de l’humain et de la nature ci-dessous, avec une attention toute particulière pour notre rapport au monde animal!

Pour le programme de la Fête de la Science, c’est ici!

 


LES MODERNES EN SEPTEMBRE


LES RENCONTRES D’AUTOMNE AVEC TROISIEME BUREAU

(photo Jean-Pierre Angéi)

Les Rencontres d’automne ce sont trois rendez-vous en septembre, octobre et novembre dans plusieurs lieux de la métropole pour renouer avec les dramaturgies de notre époque. Trois rendez-vous pour écouter, voir, découvrir, rencontrer, débattre du théâtre qui s’écrit aujourd’hui. Après l’annulation du festival Regards croisés pour cause de crise sanitaire en mai dernier, Troisième bureau collectif artistique a souhaité présenter au public les huit pièces qui devaient être lues lors de la manifestation.

LES RENCONTRES D’AUTOMNE #1 – Septembre

Le premier de ces trois rendez-vous se déroulera sur trois soirées de lectures en scène et de rencontres les 25, 26 et 27 septembre au Théâtre 145. Nous aurons plaisir à vous y accueillir en compagnie de 30 autrices, auteurs, comédien·nes, musiciens, metteur·ses en scène, éditeur…

VENDREDI 25 SEPTEMBRE // 18H30

• BLEU ÉLECTRIQUE de Gwendoline Soublin [FRANCE] En partenariat avec L’Espace 600, scène régionale Enfance et Jeunesse Le texte Bleu électrique est une commande du Théâtre du Pélican de Clermont-Ferrand en partenariat avec l’Espace 600 dans le cadre du projet Jeunesse & Philosophie.

Avec Benoît Peillon… (distribution en cours), Direction Anne Courel

La lecture (durée 30 mn) sera suivie d’un bord de scène avec l’autrice Gwendoline Soublin, précédemment invitée à Regards croisés, et la metteuse en scène et directrice de l’Espace 600 Anne Courel.

• LES ROGNONS BLANCS de Vedrana Klepica [CROATIE]

Traduit du croate par Olivier Lannuzel

Les sept tableaux des Rognons blancs installent progressivement une atmosphère sombre sous l’occupation autoritaire du « Quartier général ». Oppression, dénuement et déchéance sont le lot des uns et des autres. Et si cela vous désespère, une doctoresse pourra vous prescrire le suicide par ordonnance. Vedrana Klepica livre une pièce d’une cruauté et d’une absurdité féroces qui procède par le rire.

Avec Orane Barraso, Sarah Barrau, Noémie Desestret, Anthony Gambin, Sylvie Jobert, Kim Laurent, Philippe Saint-Pierre, Sophie Vaude, Direction Thierry Blanc

 

SAMEDI 26 SEPTEMBRE // 18H30

Pour cette deuxième soirée, deux textes, l’un de l’auteur haïtien Jean D’Amérique qui dira son texte en scène et l’autre de l’autrice camerounaise Hermine Yollo. Entre ces deux textes, une lecture d’un court texte commandé à l’autrice Emmanuelle Detremau, précédemment invitée à Regards croisés

• CATHÉDRALE DES COCHONS de Jean D’Amérique [HAÏTI]

Nominé au prix RFI 2019 Prix Jean-Jacques Lerrant des Journées de Lyon des Auteurs 2020 Éditions Théâtrales, novembre 2020

Un homme est enfermé dans une cellule depuis six mois. Dehors la révolte gronde. Il entretient une correspondance avec son aimé. Un long et beau poème : puissance de la parole contre violence et répression : « Je fais travailler ma voix comme on fait travailler les gâchettes dans cette contrée. »

La lecture (durée 1h) sera suivie d’un bord de scène avec l’auteur

Avec Jean D’Amérique et le musicien Lucas Prêleur

• M-119 AUTOPSIE de Hermine Yollo [CAMEROUN]

inspiré de Misterioso-119 de Koffi Kwahulé

Dans un ancien couvent transformé en une prison pour femmes, une journaliste enquête sur les disparitions mystérieuses de quatre intervenantes artistiques auprès des prisonnières. En bruit de fond obsédant, une prisonnière que personne n’a jamais vue joue en continu au violoncelle le morceau Misterioso de Thelonious Monk dans l’auditorium 119.

Avec Sarah Barrau, Louise Bataillon, Elisa Bernard,Noémie Désestret, Léo Ferber, Hélène Gratet, Claudine Sarzier, Nanténé Traoré, Sophie Vaude et le musicien Arash Sarkechik, Direction Thierry Blanc

• SITUS INVERSUS de Emmanuelle Destremau [FRANCE]

In Troisième regard / Saison 2 – Édition Théâtrale Jeunesse, septembre 2020

Ce court texte (10 mn) destiné aux jeunes gens, fruit d’une commande de Troisième bureau, sera mis en lecture en lever de rideau par un groupe d’enseignant·e·s (distribution en cours) avec lesquel·le·s nous travaillons tout au long de l’année.

Direction Florent Barret-Boisbertrand

DIMANCHE 27 SEPTEMBRE // 17H

• BELIVE de Milène Tournier [FRANCE]

Belive vit chez les sœurs de l’Abbaye dans un petit village portuaire. Elle est orpheline. Un jour, Tristan, un jeune du lycée professionnel qui vient de perdre son frère, est appelé pour réparer la « box » à l’Abbaye. Et c’est le coup de foudre. Belive va croire en cet amour…

Avec Henri Ardisson, Pauline Bouchet, Fabienne Courvoisier, Fantin Curtet, Stéphane Czopek, Aurore Desgranges, Léo Ferber, Sylvie Jobert, Chloé Michallet, Emilie Viossat

Direction Sylvie Jobert et Léo Ferber

• GARDER LE SILENCE de Ronan Mancec [FRANCE]

In Troisième regard / Saison 2 – Édition Théâtrale Jeunesse, septembre 2020

Ce court texte (10 mn) destiné aux jeunes gens, fruit d’une commande de Troisième bureau, sera mis en lecture par des enseignant·e·s avec lesquels nous travaillons tout au long de l’année, Direction Geoffroy Pouchot-Rouge-Blanc

La lecture sera suivie d’un bord plateau avec Pierre Banos, directeur des éditions Théâtrales.

Lieu : Théâtre 145 / 145 cours Berriat à Grenoble

Tarifs : Entrée libre sans réservation Renseignements : 04 76 00 12 30 – grenoble@troisiemebureau.com – www.troisiemebureau.com


LES MODERNES ET L’ESPACE 600

L’ESPACE 600, UN AMI POUR LA VIE !
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Depuis de très nombreuses années, nous sommes partenaires libraires de l’Espace 600, une scène jeunesse assez incroyable qui nous en a fait voir de toutes les couleurs (spectacle vivant, danse, concerts, projections, performances …) et qui continue à nous étonner chaque année. En septembre, ne ratez pas leur lancement de saison samedi 12 à 12h (plus d’infos ici). Les Modernes seront présents sur place dès le 2 octobre avec un premier Plato dédié à l’amitié et à la non-violence avec Marcellin Caillou ! (plus de détails ici)

Samedi 12 septembre à 12h, vendredi 2 octobre dès 18h30

et à plein d’autres moments…
A l’Espace 600 et aux alentours…

JOURNEES DU MATRIMOINE

 

JOURNEES DU MATRIMOINE…
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
A l’occasion des journées du Matrimoine, nous jouerons ensemble aux jeux des 7 familles créés pas l’association Si/Si les femmes existent et nous regarderons les douze affiches, portraits et citations qui montrent le visage féminin de la création, de la pensée et de l’engagement pour l’égalité. En savoir plus sur Si/Si les femmes existent: ici.

Samedi 19 septembre de 14h à 19h

Entrée libre, dans l’atelier du fond et à l’étage de la librairie

Atelier philo au Musée de la Résistance

 

DROIT DE VOTE ET DROIT DES FEMMES 
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Il y a soixante-quinze ans, les Françaises votaient pour la première fois, exprimant leurs opinions politiques et prenant part à la vie publique. Cet atelier propose aux enfants de dialoguer avec leurs pair.e.s, de réfléchir et de s’écouter. C’est un moment où l’on considère l’avis de l’autre, quel qu’il soit, et où l’on a le droit de changer d’idée(s) !
Cet atelier philo est animé par Catherine Krust, conteuse et animatrice d’ateliers pour enfants, formée à la méthode Lipman.
Il a lieu au Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère dans le cadre de notre partenariat autour des animations jeunesse.
A noter : la prolongation de l’exposition Femmes des années 40 jusqu’au 4 janvier 2021. En savoir plus: ici.

Samedi 5 septembre à 10h30

Sur inscription au musée , 3€80, pour les 6 à 11 ans, durée: 1h

Patakès Modernes: exposition

 

Patakès, ce n’est pas une insulte. Cela peut être une faute de liaison ou, en imprimerie, l’équivalent d’un mastic, pas la couleur de l’imperméable. Il s’agit ici en avant-première d’un modèle réduit de l’exposition que la Friche de la Belle de Mai de Marseille consacre à partir du 12 novembre 2020 aux photographies de Philippe Poncet.

 

De Boujdour à Beauduc, du bord de mer aux jardins ouvriers de La Mure, un vague chien aboie, des caravanes ne passent pas. On y voit ici une friche, plus loin des cabanes. Au loin on aperçoit les confins. L’horizon est à quinze kilomètres, paraît-il. On ne le quitte pas des yeux.

Il est aussi question de routes et de pannes, de cavales et d’attente, de chiens, de chiffres de chaises. La route noire c’est à La Mure, la route de l’espoir en Mauritanie; c’est aussi la route de la panne. À La Panne se trouvent les caravanes, au bord de mer qui n’est jamais bien loin de la mer. L’amour c’est gai l’amour c’est triste est un film de Jean-Daniel Pollet, qui fut lycéen à La Mure. La panne c’est gai la panne c’est triste. La mer c’est griste.

La scène se  déroule en Camargue, au Sahara, en Isère ou en Belgique. Cela n’a guère d’importance. Quelque chose échappe. Le sens de ces photographies reste discret, comme en suspension. Des bribes de récits à fleurs, affleurent, une tonalité et un mouvement se dégagent: variations, préludes et fugues.

Les œuvres seront exposées en miniature, au dixième de leur  format, et on montrera de nombreux travaux imprimés de l’auteur, sous des formes diverses, dans des boîtes surtout.

L’exposition est fabriquée par les éditions Cent Pages

On donnera une soirée de gala le jeudi 10 septembre, en ouverture.

Les Gros.


HORAIRES D’ETE

« ALORS, EST-CE QUE LES MODERNES PARTENT EN VACANCES ? »

La librairie restera ouverte (presque) tout l’été ! Avec de nouveaux horaires pendant ces deux mois.
Du mardi au samedi de 10h à 13h et de 15h à 19h.
La librairie sera fermée le 14 juillet et du 15 au 22 août
On vous souhaite un bel été et de nombreuses lectures, pour celles et ceux en panne d’inspiration, le livre du mois est disponible !

Atelier philo: égalité réelle entre filles et garçons?

En 2014, la loi sur l’égalité réelle entre les femmes et les hommes était votée en France. Les philosophes en herbe seront donc invités à se questionner autour de cette thématique : qu’est-ce que l’égalité? La parité ? L’équité ? Comment peut-elle être réelle ? Comment la définir si elle ne l’est pas ?
Cet atelier propose aux enfants de dialoguer avec leurs pair.e.s, de réfléchir et de s’écouter. C’est un moment où l’on considère l’avis de l’autre, quel qu’il soit, et où l’on a le droit de changer d’idée(s) !
Cet atelier philo est animé par Catherine Krust, conteuse et animatrice d’ateliers pour enfants, formée à la méthode Lipman.
Il a lieu au Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère dans le cadre de notre partenariat

Samedi 11 juillet à 10h30

Sur inscription au musée , 3€80, pour les 6 à 11 ans, durée: 1h

Festival du film court: lectures-surprises pour les enfants

Dans le cadre d’un Festival du film court adapté à la période, Les Modernes, en partenariat avec la Cinémathèque de Grenoble ont invité la Compagnie A.J.T pour des lectures au téléphone pour les enfants… Les A.J.T, nous les connaissons bien et nous les aimons!

Depuis plus de 10 ans la compagnie AJT répond à des commandes de lectures théâtralisées en direction de la jeunesse.

Aujourd’hui c’est au téléphone que les comédiennes Sarah Charlier et Lola Lelièvre vont vous faire découvrir quelques-uns de leurs textes préférés. Ouvrez grand vos oreilles pour écouter durant une dizaine de minutes une lecture « surprise »…

Du 30 juin au 3 juillet

Au téléphone, gratuit, sur RDV

Les Horaires

Mardi 30 juin 18h / 18h20 / 18h45
Mercredi 1er juillet 18h / 18h20 / 18h45
Jeudi 2 juillet 18h / 18h20 / 18h45
Vendredi 3 juillet 18h / 18h20 / 18h45

Le déroulement

Prenez rendez-vous pour l’un des créneaux à contact@cinemathequedegrenoble.fr, en nous donnant le téléphone où vous joindre.

Soyez prêts à l’heure dite, et la Compagnie AJT vous appellera !


LES MODERNES, C’EST OUVERT….


NOS AMI.E.S FONT DES TRUCS… BIEN (4)

Anouk_Ricard.jpg

Cette semaine, nous avons envie de vous faire découvrir des propositions qui nous tiennent à coeur et que nous soutenons vivement, comme :

– le #care challenge proposé par le Pacifique: à déouvrir ici, 

– Radio Minus , conseillée à tous et particulièrement aux enfants, qui ne savent pas ce qui les attend.  A écouter ici. Nous attendons radio Minus à Grenoble en novembre de pied ferme pour un Radio Minus sound System en live …. (en cours de négociation:))

– découvrir les éditions de l’Articho, à la librairie et ici.


LE LIVRE DU MOIS : POURQUOI J’AI CHOISI…BECON-LES-BRUYERES DE BOVE

Emmanuel Bove - Bécon-les-Bruyères - Éditions cent pages


Je pourrais simplement dire: parce que c’était lui, parce que c’était eux. Et m’arrêter, tout simplement là, comme à la gare de Bécon-les-Bruyères.

Parce que c’est Emmanuel Bove, qui plante le rien comme personne, l’insignifiance , le quotidien et l’attente, y décrit une banlieue modeste: Bécon-Les-Bruyères.  Initialement paru en revue, pour une collection commandant aux plus grands écrivains de livrer leurs plus beaux « Portraits de la France », à la lecture de celui de Bove, on cria au scandale, au mauvais goût et à la provocation. Et pourtant:  « Bécon-les-Bruyères est pour moi le plus grand de tous les textes de Bove. Un texte qu’on doit absolument lire. Il décrit une banlieue mythique et, en même temps, son écriture est absolument modeste. C’est la banlieue absolue. » (Peter Handke, Interview dans Les Nouvelles littéraires, octobre 1983.).

Parce que ce sont les éditions Cent Pages, dont je ne cesserai de faire l’éloge tant le choix des textes et des auteurs est fort et dessine une route éditoriale nette, toute marquée de retours, voix de garage et stationnement illicites, et tant le souci de la fabrication semble inextricable du sens même de l’ouvrage.

Dans la bibliothèque idéale de Gaëlle: « Bécon-Les-Bruyères » de Emmanuel Bove aux éditions Cent Pages, 11 €

 


AUTOUR DE LA NOTION DU CARE AVEC LE PACIFIQUE

A l’occasion du #Care Challenge de nos ami.e.s du Pacifique , nous avons sélectionné les titres auxquels nous tenons à la librairie!

Avec deux choix forts en prime:

« Elles sont au service » de Fabienne Swialty aux éditions Bruno Doucey:
Elles sont au service

Aide à la personne, soin, accueil, éducation, prostitution… Prise en charge du corps de l’autre… Dès les premiers mots, le ton est donné sans faux-semblants : ce sont des femmes au travail dont nous parle ce livre composé de petites proses. Soixante-deux textes, comme autant de cut-up, de fragments sans prétention qui donnent à voir les fragments de vie de celles qui « sont au service de …

« Travail gratuit: la nouvelle exploitation? » de Maud Simonet aux éditions Textuel:

Travail gratuit : la nouvelle exploitation ?
Le travail domestique est la matrice pour penser le travail gratuit sous toutes ses formes. Travailler gratuitement, a priori la proposition peut sembler saugrenue, tant l’idée que « tout travail mérite salaire » est ancrée dans le sens commun. Pourtant, c’est une réalité aussi omniprésente qu’occultée, notamment au sein du travail à vocation éthique ou citoyenne. C’est là tout l’intérêt du petit ouvrage de Maud Simonet : révéler à la lumière du jour ces tâches qui s’exécutent dans l’ombre du salariat et qui ont pour points communs d’être privées de rétribution et de ne pas être considérées comme un travail à part entière. Arrivée au terme de plusieurs enquêtes sur le travail bénévole, les programmes de workfare et l’engagement citoyen en France et aux États-Unis, la sociologue française pose désormais les jalons d’une analyse d’ensemble de ces formes de travail gratuit.


NOUS REVENONS… DOUCEMENT MAIS SUREMENT

export (34)


LE LIVRE DU MOIS : POURQUOI J’AI CHOISI…LETTRES A SA FILLE DE CALAMITY JANE

lettresasafille


Il y a beaucoup de mystère autour de ces lettres retrouvées par Jane Hickok Burkhardt Mc Cormick qui se déclare être la fille de Calamity Jane à la radio le jour de la fête des Mères en 1941 et qui commence à les lire. Cela commence ainsi:  « Ma chérie, Ceci n’est pas censé être un journal, et il se peut même que ça ne te parvienne jamais, mais j’aime à penser à toi en train de le lire, page après page, un jour dans les années à venir, après que je serai partie. » . Calamity a choisi sa vie, a choisi de placer sa fille chez des gens « très bien », et a peut-être choisi d’écrire… La question n’est pas tant de savoir si ces lettres ont vraiment existé que de comprendre, lettre après lettre, si cette vie-là était vraiment le choix de Jane. Elle qui réaffirme sans cesse son désir de liberté et de grands espaces, décrit aussi précisément les conditions déplorables dans lesquelles elle survit, à la merci de la faim, du froid et des hommes.
Témoignage d’un drôle d’amour maternel, sans aucun doute, loin des modèles du genre.

Dans la bibliothèque idéale de Gaëlle: « Lettres à sa fille » de Calamity Jane chez Rivages poche à 6.20 €

 


NOS AMI.E.S FONT DES TRUCS… BIEN (3)

lespetitesreines

Cette semaine, nous avons envie de vous offrir des propositions qui nous tiennent à coeur et que nous soutenons vivement, comme :

– la répétition des Fernandez autour du texte Ronette et Modine de Corinne Lovera Vitali en musique de Fernand Fernandez à écouter ici: https://printempsdulivre.bm-grenoble.fr/les-fernandez-2/

– les éditions Anamosa et notamment la publication de: « Le Bus des femmes-Histoire d’une mobilisation » de Anne Coppel , Lydia Braggiotti et Malika Amaouche chez l’excellente éditrice ANAMOSA:  https://anamosa.fr/produit/le-bus-des-femmes/

– le spectacle en accès libre et gratuit offert par le théâtre Paris-Villette: Les Petites Reines, d’après le roman de Clémentine Beauvais, édité chez Sarbacane, un roman que nous avions vraiment beaucoup beaucoup aimé.
A regarder ici: https://www.theatre-paris-villette.fr/spectacle/les-petites-reines-2/


POURQUOI NOUS SOMMES TETUES

Têtues que nous sommes, nous maintenons notre décision ferme de ne pas ouvrir la librairie sous conditions, de ne pas  livrer et de ne pas proposer de retrait en magasin.
rachachant
(Ernesto qui refuse de retourner sur les bancs dans « En rachâchant » de Straub et Huillet d’après Ah! Ernesto de Marguerite Duras: « A l’école, on m’apprend des choses que je ne sais pas »)
Nous sommes fières de maintenir notre décision pour des raisons:
1/sanitaires (nous ne savons pas si Gaëlle est encore contagieuse, et de nombreuses personnes sont actuellement porteuses asymptomatiques, nous n’avons pas les moyens de nous équiper pour une protection sûre aujourd’hui),
2/sociales (Jessica est au chômage partiel c’est à dire total mais provisoire, elle ne pourrait revenir que pour quelques heures par jour au détriment de son salaire mensuel),
3/solidaires (nous n’entendons pas faire porter aux autres: livreur.se.s, facteur.trice.s pour les colis, personnes de la distribution et de la diffusion des livres, notre décision de ré-ouvrir même a minima pour limiter collectivement les risques et ne pas renforcer la spirale des petits qui travaillent pour les autres),
4/politiques (nous ne sommes pas partantes pour alimenter le sytème dans son état actuel et nous espérons changer de modèle à défaut de société).
A ce titre, Amazon, qui concurrence déloyalement l’activité des libraires indépendants en France depuis plusieurs années a été condamné (enfin!) par le Tribunal de Nanterre à suspendre ses ventes et expéditions de produits non essentiels comme les livres. Amazon avait immédiatement fait appel de la décision du tribunal judiciaire:  la cour a élargi la liste des produits qu’Amazon peut continuer à livrer (informatique, santé, nutrition, épicerie, boissons…). Amazon n’est toujours pas autorisé à vendre des livres, ce qui ravit les libraires. Or si ceux -là se mettent eux-mêmes à vendre et même à expédier des livres actuellement, ce ne sera que plus facile pour Amazon de faire plier la justice sur ce point et de re-devenir le premier vendeur de livres en France …
Nous ne voulons pas être des PETITS AMAZONS.
Nous pensons donc qu’il n’est pas indispensable de se servir de votre attestation pour ce type d’achats même si nous aimerions vous voir, et beaucoup d’entre vous devez avoir ces fameuses « piles » dont vous nous parlez souvent et qui n’attendent que d’être enfin lues.

NOS AMI.E.S FONT DES TRUCS… BIEN (2)


Cette semaine, nous avons envie de vous offrir des propositions qui nous tiennent à coeur et que nous soutenons vivement, comme celles de :

 

– la Cinémathèque de Grenoble avec de super ateliers en ligne et gratuits, pour les enfants et aussi pour les adultes:

https://www.cinemathequedegrenoble.fr/actualites/cinematheque/ateliers-sur-lhistoire-du-cinema-en-ligne-et-gratuits/

 Dolorès Wilson: un nouvel épisode à écouter !!!!!!!!!!!

dolores

 

Dolorès Wilson, on l’aime depuis toujours. Depuis le début les Modernes ont soutenu la Compagnie Les Belles Oreilles qui a adapté ces romans graphiques jeunesse en super créations sonores puis en spectacles live. Dolorès est  aujourd’hui confinée elle aussi mais cela ne l’empêche pas de vivre de nouvelles aventures toujours plus cosmiques ! Retrouvez-là dans L’épouvantable COVID, un épisode inédit spécial confinement (d’après Panique au Mini-Market de Mathis et Aurore Petit éditée chez Editions Les Fourmis Rouges) Avec Mathias Chanon-Varreau, Marie Neichel, Delphine Prat, Misteur Toutou et l’aide précieuse de Benoit Chabert d’Hieres.
A ECOUTER ICI:  https://soundcloud.com/les-belles-oreil…/lepouvantable-covid

Panthère Première, la revue et les articles:

travailgratuit

En avril , nous avions prévu de très belles choses avec l’équipe de la revue Panthère Première autour de la parution du dernier numéro, toujours aussi fourni et indispensable: une expo, des rencontres, des ateliers … bref, tout cela reviendra à un meilleur moment. Pour l’instant, nous vous invitons à les (re) découvrir au travers d’un excellent article sur le thème du travail gratuit.
A LIRE ICI:  https://pantherepremiere.org/texte/le-travail-domestique-est-la-matrice-pour-penser-le-travail-gratuit/


LE LIVRE DU MOIS : POURQUOI J’AI CHOISI…PEUX MIEUX FAIRE

peuxmieuxfaire

Je peux dire sans hésiter que c’est mon livre préféré qui n’a pas été écrit par son auteur !  Comme il l’écrit, cette fois lui-même, en quatrième de couverture:  « Ceci est la retranscription fidèle de mon dossier scolaire, du jardin d’enfant au baccalauréat en candidat libre. Il est composé de toutes les appréciations des enseignants et personnels encadrants.  Je n’en suis donc pas l’auteur, juste le héros« . En bon élève qu’il n’est pas, Jean-Baptiste a recopié la presque intégralité des « appréciations » inscrites dans ses bulletins par ses professeurs. Au fur et à mesur de la lecture, on se trouve plongé au coeur  de la violence du système d’enseignement, qui par les mots, trie ses brebis plutôt hâtivement , sans bien comprendre les bêtes.

Jean-Baptiste a été libraire puis directeur de librairie pendant 20 ans à Paris, il est aussi musicien, plasticien, menuisier .

Jean-Baptiste a été le meilleur libraire que j’ai jamais connu, un formidable lecteur. C’est lui qui m’a appris le métier en 1999 et pendant deux ans à Paris , Boulevard du Temple. il a vite compris que je ne faisais par partie du sérail des Lettres et m’a fait confiance après m’avoir imposé, à sa manière, de lire des dizaines de livres avec pour seule injonction: « lis et après tu comprendras ». Pas de discours éloquent, pas de critique bien tournée, juste les bons livres au bon moment, et toute la pratique d’un métier physique, avec ses pratiques bien précises et codifiées, un métier d’apprentissage. A son insu, à défaut d’avoir été un bon élève, il fut un excellent professeur.

Dans la bibliothèque idéale de Gaëlle: « Peut mieux faire » de Jean-Baptiste Alméras au Tripode à 4 €

 


SORORALES 2020

Cette année, c’est la troisième éditions des sororales, organisées par la Magasin des Horizons.

Confinement oblige, c’est en ligne ici que vous pourrez retrouver toutes les animations, rencontres et ateliers revisités pour l’occasion. Nous, on vous a concocté une bibliographie, avec de quoi remplir les paniers sur Chez Mon Libraire pour la réouverture.

Nous n’avons pas pu tout y faire rentrer, mais nous tenions à vous conseiller en plus de suivre ces différents liens :

 


NOS AMI.E.S FONT DES TRUCS… BIEN (1)

bouchesCette semaine, nous avons envie de vous offrir des propositions qui nous tiennent à coeur et que nous soutenons vivement, comme celles de:

– la maison d’édition d’idées: http://maisondeditiondidees.free.fr/, aller sur : faire des livres à la maison pendant le confinement dans l’onglet en haut à gauche

– les histoires au bout du fil de l’Espace 600, à découvrir ici: https://www.espace600.fr/histoires-au-bout-du-fil/?fbclid=IwAR3qjab_WI3p_DHPrNBSeovttWmHw2upRbxItvE4G4anaLbW_6IfJ9K29C4

– les Sororales du Magasin des Horizons jusqu’au 19 avril, à découvrir ici: http://www.magasin-cnac.org/exposition/58ad757c006c01ba5ce92de1 et là: https://www.facebook.com/events/200846271330266/


LE LIVRE DU MOIS : POURQUOI J’AI CHOISI…EUROPEANA

euroeana

Européana est tout à la fois une fiction et un documentaire, une liste d’événements historiques et/ou sociologiques du XXe siècle , mis bout à bout, à la façon d’un cut-up, sans échelle de valeur morale au risque que chacun.e se fabrique la sienne. C’est une litanie, une mélodie. Il faut se laisser couler dans l’écriture de Patrick Ourednik ( tchèque magistralement traduite par Marianne Canavaggio) sans vouloir comprendre le sens à tout prix, tout du moins au début, sans se braquer, sans désespérer. Il faut y croire, sans raison, juste pour voir.

Est-ce que l’Histoire peut se raconter ? Est-ce une narration? Les faits sont-ils historiques ? et si oui lesquels ? Et pourquoi ? Qui décide qu’un événement sera célébré? La mémoire, les monuments, les souvenirs: par qui ? pour qui ? pour quoi? l’Histoire a-t-elle un sens ?

Ce sont les questions soulevées par Patrick Ourednik, comme ça, en passant, en écrivant. Rien d’universitaire, ni de didactique , encore moins de polémique, juste une écriture dont la forme (répétitive et évolutive) rend compte du sens.

Dans la bibliothèque idéale de Gaëlle: Européana de Patrik Ourednik aux éditions Allia, 6€20

 


SOUTENIR LES MODERNES

Dans cette période particulièrement difficile, qui fragilise  les plus petits et les plus indépendants, VOUS POUVEZ SOUTENIR LA LIBRAIRIE ainsi:
1/ Souscrire à un abonnement annuel au livre du mois:
abonnement
Chaque mois depuis deux ans,  Gaëlle choisit un texte déroutant ou étonnant, peu connu ou classique, illustré ou pas, une curiosité, quelque chose qui donne à penser ou à sourire, entre 3 et 10 €,  bien emballé pour ne rien deviner de ce que sera votre surprise. Ce livre est posé, en pile, à la caisse chaque mois.
Certain.e.s choisissent l’abonnement annuel à 100 € qui se compose ainsi:
Chaque mois un livre emballé entre 3 et 10 €, un livre d’été (en général plus épais et plus lourd pour les mois de juillet-août entre 10 et 15 €, en décembre un livre illustré autour de 15 €, le solde vous restant dû du fait du total qui n’atteindraient éventuellement pas 100 € au bout de 12 mois vous est rendu sous forme d’avoir (nous conservons et nous vous donnant à chaque fois le montant du livre du mois pour preuve, sans le titre sur le ticket évidemment !)
Option jeunesse:
Vous pouvez aussi choisir un abonnement jeunesse. Selon la tranche d’âge , il s’agira d’albums (au prix plus importants donc pour 100 € , une durée de 6 mois environ), de romans-jeunesse (même principe et prix que pour l’abonnement adulte)  ou d’un mix albums-romans ( montant de 100 € pour une durée de 8 mois environ).
Option Expédition:
Même principe, mais étant donné les frais postaux, l’abonnement court sur 10 mois.
Pour vous abonner, envoyer nous un mail à contact@lesmodernes.com avec vos coordonnées complètes (mail et adresse postale) et nous vous enverrons un RIB avec notre IBAN pour virement. Une fois le virement reçu sur le compte bancaire des Modernes, nous vous transmettrons votre abonnement qui démarrera dès la réouverture
2/ Acheter d’avance des bons d’achat ou des bons cadeaux chez Les Modernes:
Rien de plus simple qu’un mail à contact@lesmodernes.com en nous précisant votre nom et adresse postale, ou le nom du ou de la bénéficiaire, ainsi que le montant et l’adresse postale. Une fois le virement reçu sur le compte bancaire des Modernes, nous vous transmettrons votre bon qui démarrera dès la réouverture.
3/ Envoi de vos chèques Lire et chèques Culture à la librairie (ou les déposer dans la boîte
Si vous êtes salarié.é, ou adhérent CE ou membre d’une asso, vous bénéficiez peut-être de chèques-lire ou culture à utiliser avant fin 2020. Pour éviter qu’ils ne dorment dans vos tiroirs, vous pouvez les envoyer à la librairie et nous vous enverrons par mail  pour ne pas surcharger la poste) un avoir à valoir sur vos prochains achats correspondant à la somme de vos chèques, dès la réouverture.
Adresse postale: Les Modernes – 6, rue Lakanal – 38000 Grenoble
En mentionnant vos noms et adresse mail.
Pour éviter toute perte ou erreur, nous vous conseillons de nous adresser le jour de votre envoi, un mail à contact@lesmodernes.com ou par MP à notre page facebook ou Instagram en mentionnant le nombre et le montant total de chèques envoyés.

INSOUMISSION A L’ECOLE ET AUX DEVOIRS

Retrouvez notre sélection autour des thématiques de la désobéissance et de l’insoumission à l’école et aux devoirs


Experimenta 2020

Retrouvez tous les livres qui étaient présents sur notre stand lors de cette dernière édition du festival Experimenta.

Cette année encore, nous avons été présentes lors de la biennale arts et sciences Experimenta, qui se tenait à Minatec. Entre installations artistiques, conférences, ateliers et spectacles, cette édition très internationale nous invitait à pénétrer dans le monde méconnu des intelligences artificielles, par le biais, notamment, de l’art.

Nous avions sélectionné de nombreux titres traitant de ces thématiques, mais également certains de notre fonds, autour des questions de l’écologie et du féminisme (dans les sciences, notamment).


Lutter contre les discriminations racistes

A l’occasion des RDV de l’Image organisés par la Maison de l’image avec pour thème cette année: IMAGES DE LA DIVERSITE, BATIR UN MONDE PLURIEL, OU COMMENT LUTTER CONTRE LES DISCRIMINATIONS RACISTES, les Modernes ont préparé une bibliographie jeunesse autour des ouvrages abordant ces thèmes. Des plus petits aux plus grands, il est important de comprendre, de mettre des mots et des histoires sur les discriminations qui perdurent malgré les luttes et les leçons de l’Histoire.

le programme des RDv de l’image à voir : ICI, en programmation en ligne étant donnée la  situation de confinement.

Pour soutenir les librairies indépendantes, solidaires entre elles, n’oubliez pas de NE PAS commander de livres sur des plateformes.


NOUS PREFERERIONS NE PAS

export (13)


Projection de films autour de l’Insoumission à l’école

zero

Cela faisait longtemps que nous voulions projeter ces 3 courts-métrages que nous avions sélectionnés autour de l’insoumission à l’école et aux devoirs ! Un espace de résistance, d’insoumission et/ou de passivité peu abordé finalement… Merci infiniment à la Cinémathèque de Grenoble de nous offrir l’espace et le temps pour cela !!!! Il y aura aussi des livres autour de ces thèmes et pourquoi pas une discussion après la projection. Les films choisis par Gaëlle sont: « Zéro de Conduite » de Jean Vigo, « En Rachâchant » de Straub et Huillet et « Véronique et son cancre » de Rohmer (environ 1h10 de projection).
Vendredi 27 mars à 20 h
A la salle Juliet Berto , passage du Palais de Justice, adultes et enfants à partir de 7 ans , tarif de 4 à 6.50 euros, à réserver à la librairie, à la Cinémathèque ou en ligne ici.

Festival Trouble ton genre / partenariat

troubletongenre

Qu’est-ce que le féminisme ? Quelles formes de discrimination les femmes et les minorités de genre subissent-elles encore ? Quelles en sont les raisons historiques, sociales, ou encore philosophiques ? Le festival « Trouble ton genre » revient pour une deuxième édition. A travers des conférences, des ateliers, des projections de films engagés et une exposition, nous espérons bousculer des idées encore trop bien reçues et encourager la lutte contre la domination de genre. Des chercheuses et des chercheurs venant de plusieurs disciplines, des militant.e.s et des étudiant.e.s viendront éclairer ces sujets dont nous entendons parler sans pour autant toujours bien les comprendre.
Du lundi 9 mars au jeudi 12 mars
Entrée libre, pour tou.te.s, sur le campus à la ARSH et à la MSH-Alpes

 


Masterclass avec Victoire Tuaillon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

couilles

 

Journaliste, Victoire Tuaillon s’est rendue célèbre grâce à son podcast « Les couilles sur la table » (Binge Audio). Elle y interroge les masculinités avec des invités de divers horizons: journalistes, philosophes, écrivain.e.s, sociologues, historien.ne.s, documentaristes. Débutant avec un épisode intitulé « Il n’y a pas de crise de la masculinité », elle cumule, deux ans plus tard, une soixantaine de titres, abordant notamment le lien entre le patriarcat et l’amour, celui de l’alcool et de la virilité ou encore le rapport du clergé catholique à la masculinité. Victoire Tuaillon a sorti son premier livre en octobre dernier. Il porte le même nom que son émission dont il est une synthèse et un prolongement, soulevant des questions liées à la domination masculine. On en parlera avec Naïma Ghermani, universitaire et Gaëlle Partouche, libraire .

Mercredi 11 mars à 18h

Entrée libre, sur le Campus: salle Jacques Cartier de la Maison des Langues et des Cultures, 1141 avenue centrale

Arrêt tram B et C : Bibliothèques universitaires

Rencontre avec Jean-Phuilippe Arrou-Vignod

8fmu_ritaetmachin--1

A l’occasion du festival jeune Public Voir Ensemble au Méliès et de la projection de Rita et Machin, Jean-Philippe Arrou-Vignod nous fait le plaisir de venir rencontrer ses lecteur-trices autour de l’ensemble de son oeuvre éditée chez Gallimard jeunesse: La famille aux petits oignons, les enquêtes au collège, Rita et Machin, etc. La rencontre-dédicace sera suivie d’une projection au Méliès.
Vendredi 28 février à 14h30
Entrée libre, ppour tous, à la librairie et ensuite au Méliès

Symphonie Carcérale avec Romain Dutter

8fmu_symphonie--1

À l’occasion de son passage sur Grenoble, venez à la rencontre de Romain Dutter, auteur avec le dessinateur Bouqé de la bande dessinée « Symphonie Carcérale » sortie aux éditions Steinkis. Il nous raconte, dans cette BD-témoignage pleine d’humour, mais sans concession, son combat quotidien pour permettre aux personnes détenues d’avoir accès à des activités culturelles, notamment à des concerts. Il sera également accompagné à cette occasion de Marie Angleys  (responsable de l’action culturelle au sein de la Belle Électrique) et de Clémence Negrel (Directrice Pénitentiaire d’Insertion et de Probation) qui mènent conjointement des activités musicales au sein de la Maison d’Arrêt de Grenoble-Varces.
Un moment pour discuter ensemble de la place de la culture et de la musique en prison…
Jeudi 20 février à 18h

Lecture-théâtre avec Catherine Verlaguet

8fmu_catherineverlaqguet--1
Cela faisait longtemps que nous n’avions pas eu d’invité.e théâtre ! Et cela nous manquait. Voilà qui sera rendu possible grâce à Théâtre à la Page qui nous propose d’accueillir Catherine Verlaguet éditée aux éditions Théâtrales et Lansman, auteur associée à Théâ (Théâtre-Coopération-Ecole) cette année, lauréate de plusieurs prix Théâtre jeunesse. A cette occasion, vous pourrez écouter (et voir!) une lecture théâtralisée de « Timide » par la Compagnie P’tits sourires et une lecture d’un texte inédit ‘Le Processus » lu par Catherine elle-même.
:
Mercredi 19 février à 18h précises
Entrée libre, à la librairie, à partir de 8 ans et jusqu’à pas d’âge….

Lecture croisée Chloé Delaume / Gaëlle Partouche

ENTRE DEUX VOIX: LECTURE CROISEE ENTRE CHLOE DELAUME ET GAELLE DES MODERNES
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
 8fmu_lecture2--2
Lorsque Chloé Delaume commence à publier, Gaëlle Partouche devient libraire… Ce sont les années 2000, une nouvelle vague d’expérimentations littéraires. Chloé et Gaëlle proposent une plongée dans les textes de leurs auteu-rices fétiches comme un prolongement à leurs échanges littéraires. Cette lecture vous embarquera de Christophe Tarkos à Nathalie Quintane, en passant par Edouard Levé, Patrick Bouvet, Patrick Ourednik et Valérie Mrejen… Une soirée lecture-rencontre où l’on accèdera aux discussions de deux passionnées de littérature qui sont lectrices mais aussi autrice, éditrice ou libraire. En partenariat avec le Magasin des horizons, dans le cadre de la résidence de Chloé Delaume.(Cette lecture devait avoir lieu en décembre et avait été reportée).
Mercredi 12 février à 19h
A la librairie, entrée libre, tout public

Orgues

ORGUES: EXPOSITION
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
 8fmu_orgues--1
« Orgues » est une exposition d’images en sérigraphie et en  reprographie d’orgues et des cathédrales dans lesquelles ils se  jouent. Le souffle du son ne se représente que par l’espace dans  lequel il naît, se propage, vibre et meurt. Les cathédrales gothiques  sont alors prises pour ce qu’elles sont : ces espaces vides, désolés,  où résonnent les souffles de ces instruments à taille de bâtiments.  La musique, l’architecture et l’esthétique gothiques cessent alors  définitivement d’être le symbole de la liturgie. Elles se regardent et  s’explorent comme le négatif révélé, l’image enfin incarnée de
l’architecture qui produit du son. Nous insistons, que cette image  soit déliée des représentations traditionnelles de la religion, de  l’ornement et de la mystique. Ce n’est pas l’orgue qui produit le  son mais bien le bâtiment tout entier, un bâtiment dans un  bâtiment. Des cathédrales pour uniques instruments.
Cette exposition est conçue et fabriquée par Manuel Scalora. Il est  musicien et ne joue pas d’orgue.
Exposition du 6 au 29 février
Vernissage Vendredi 7 février à partir de 18h30
Entrée libre, tout public

Le Maudit festival et ses maudits films 2020

Une sélection impertinente d’ouvrages autour du cinéma (bis!), à l’occasion de l’édition 2020 du Maudit Festival et de ses maudits films …
Tous les livres sont à retrouver après les séances, à la librairie, et/ou à la commande sur le site Chez mon libraire !
Et toute la programmation du festival … ICI

Oursitude et littérature

ours 2

Notre sélection d’albums et petits textes autour de l’ours dans la littérature jeunesse (mais pas que…)

L’Oursitude pourrait devenir, en ces temps de confinement, notre rapport au monde. L’Oursitude, c’est le goût de la paresse, de la langueur, de la lenteur et dès l’arrivée des jours meilleurs: le réveil de la curiosité et de la gourmandise. L’Oursitude, c’est aussi une attitude de perplexité devant le monde et soi-même qui pousse à s’interroger et à remettre en question les systèmes et les cases toutes faites, comme nous le racontent merveilleusement bien Oren Lavie et Wolf Erlbruch dans L’Ours qui n’était pas là, édité à la Joie de Lire. Et c’est aussi la révolte juste et sans compromis quand il faut se protéger, se défendre et ne pas se laisser faire…

Depuis des temps immémoriaux, l’ours en tant qu’animal fait s’agiter les esprits. Les nombreuses représentations d’ours dans les grottes paléolithiques et historiques posent même la question d’une religion païenne de l’ours, laquelle fait grand débat chez les historiens. L’animal est également très présent dans les grands mythes: les constellations de la Grande et la Petite Ourse tiennent leur origine du mythe de Callisto, dont le fils (issu du viol de Zeus), fût changé en ours. Par ailleurs, c’est son nom, Arcas, qui est étymologiquement à l’origine du nom ours

Certains récits évoquent même des unions charnelles avec cet animal, qui s’en prendrait principalement aux jeunes filles, donnant naissance à des êtres hybrides, mi-ours mi-humains. Ces légendes ont alimenté l’imaginaire collectif pendant des siècles.

Mais très rapidement, l’ours autrefois vénéré pour sa puissance, sa force et son agilité, a été tourné en ridicule par l’Eglise. En cause, les rites païens liés à ce dernier, et la volonté de placer l’homme au-dessus de l’animal. On ira même jusqu’à lui attribuer certains péchés capitaux, tels que la gourmandise ou la paresse. Une image qui lui colle à la peau, en témoignera Winnie l’Ourson… Le moyen-âge passe par là, et l’ours se retrouve le plus souvent utilisé comme bête de foire. Puis la découverte d’animaux plus exotiques, tels que le lion, achève alors de détruire son règne.

Mais l’ours restera toujours très présent dans les esprits, sous forme de légendes, de contes… On le vénère, on le craint, on le questionne. Il continue de faire bouillonner l’imagination, et de susciter l’admiration de tous les lecteurs. Ainsi, on le retrouve en personnage principal de nombreuses œuvres, documentaires, récits, et notamment dans la littérature jeunesse. On gardera notamment en tête l’image du bon gros nounours réconfortant, qui en fait un allié de taille dans les albums pour enfants.

Quelque-fois dans sa forme de peluche (Michka), d’autres fois à travers la thématique de la métamorphose ou l’anthropomorphisme (Le tracas de Blaise, L’ours est un écrivain comme les autres), il est plus rare de le retrouver dans sa condition de bête de cirque (Le voyage d’Oregon), mais de plus en plus comme un animal philosophe : L’ours qui n’était pas là, notre grand coup de cœur!

Vous pourrez trouver tous les livres cités à la librairie, mais également en commande sur le site Chez mon libraire

Pour aller plus loin:

 


DE CENDRES ET DE BRAISES

04-DE-CENDRES-ET-DE-BRAISES-800x550

La librairie propose en partenariat avec le cinéma Le Club, la projection De Cendres et de Braises en présence de Manon Ott mardi 1er octobre à 20h15 ! Un livre a été édité à partir de la réalisation de ce film aux éditions Anamosa, l’éditrice Chloé Pathé sera présente aussi . Un très beau moment en perspective !

De cendres et de braises
Mardi 1er octobre 2019 à 20h15
Au Cinéma Le Club, rue du Phalanstère à Grenoble

Portrait poétique et politique d’une banlieue ouvrière en mutation, « De Cendres et de Braises » nous invite à écouter les paroles des habitants des cités des Mureaux, près de l’usine Renault-Flins. Qu’elles soient douces, révoltées ou chantées, au pied des tours de la cité, à l’entrée de l’usine ou à côté d’un feu, celles-ci nous font traverser la nuit jusqu’à ce qu’un nouveau jour se lève sur d’autres lendemains possibles.
Au bout du petit matin, « le feu qui couve révèle alors la puissance politique d’un film aussi sensible que subversif » (Festival Visions du réel 2018)

 

https://vimeo.com/264581942

 

 


Coups de cœur romans de la rentrée

 

Attaquez la rentrée de bon pied, avec notre sélection de romans jeunesse du mois de septembre!

 

♦ Jojo au Bord du Monde, Stéphane Jaubertie, Théâtrales Jeunesse, à partir de 10 ans (et jusqu’à pas d’âge)

9782842602420_1_75

Qui a dit que le théâtre ne se lisait pas?

Embarquez pour un voyage décoiffant avec Jojo, enfant terne et sans vie, qui va redécouvrir la sienne et le bonheur d’exister au fil de rencontres incroyables.

Aux frontières du rêve et de la réalité, des personnages hauts en couleurs, et une langue percutante, ce petit livre est d’une poésie intense et se dévore (trop) rapidement !

(more…)


Danse avec le Pacifique

 

En Septembre, les Modernes se mettent en danse, avec plusieurs ateliers, expositions et performances, ET une bibliographie, à faire défiler ci-dessous:

 


 
Les livres seront tous disponibles en magasin, et/ou à la commande sur Chez mon libraire.
Jessica & Gaëlle


REOUVERTURE DES MODERNES

7963b8ca43ffb9998e2f7095050f154eLes Modernes sont de retour, en pleine forme et très inspirées !
Nous continuons les horaires de vacances cette semaine encore, et reprenons les horaires habituels dès mardi…

Bonne rentrée à tous!

Gaëlle & Jessica


Les coups de cœur romans jeunesse de l’été

 

Notre sélection de romans pour vous accompagner durant vos vacances. Pour tous les goûts et tous les âges !

 

♦  Les Chroniques d’Hurluberland, Olivier Ka, Le Rouergue, à partir de 8 ans

9782812610608_1_75Recommandé par Jessica

Embarquez pour Hurluberland, contrée miraculeuse où l’on croise toutes sortes d’individus et de créatures fantastiques… Des chevaux minuscules, des poulets mécaniques, et des chanteuses de jardin…

Chaque chronique nous présente un des habitants de cet eldorado, au fil de situations loufoques et farfelues. Olivier Ka renoue avec la tradition des contes traditionnels en y ajoutant une touche de fraîcheur et de folie.

On adore ! Et même que c’est en deux tomes …

 
 
 

♦  Petite / Les Nivuniconnus, Jo Hoestlandt, Editions du Pourquoi Pas, à partir de 9 ans

9791092353334_1_75Recommandé par Jessica

Ce titre de la très riche collection Faire Société aux éditions du Pourquoi Pas nous emmène à la rencontre des gens du voyage, au travers de deux histoires qui se font écho et nous questionnent.

On y retrouve une famille nouvellement arrivée dans une ville inconnue, subitement accusée d’être à l’origine de tous les maux de ses habitants.  Puis une enfant du voyage, qui, à l’occasion d’une rencontre scolaire avec une auteure, chamboulera le jeu du question-réponse…

L’écriture lumineuse de Jo Hoestlandt est accompagnée de magnifiques et douces illustrations. On plonge la tête la première dans cette ode au partage, à la liberté et au rêve.

 
 
 

♦  La théorie de l’iceberg, Christopher Bouix, Gallimard, à partir de 13 ans

9782075107235_1_75
Recommandé par Jessica

Après avoir survécu à un accident de surf, il y a un été de ça, Noé se retrouve avec un bégaiement qui ne le quitte plus, et une phobie de l’eau qui peu à peu le pousseront à se recroqueviller dans sa bulle, ses livres et sa chambre.

Mais cet été ne se passera pas comme prévu, et par un concours de circonstances chanceux, c’est un job dans les mains, et une nouvelle amie dans la tête, qu’il se reconstruira.

On croise, dans cette magnifique histoire de guérison et d’acceptation de soi, des personnages aussi saugrenus qu’attachants. Et en prime, ça parle d’été, d’amour, ET de littérature. Tout ce qu’on aime…

 
 
 
 

♦  Cœur Battant, Axl Cendres, Sarbacane, à partir de 14 ans

Couv-Coeur-Battant-620x987
Recommandé par Gaëlle
L’échappée belle de cinq « suicidants » bien décidés à en finir… Et pourtant, ces coeurs cassés aux esprits libres sauront retrouver leur fil, chacun, dans une fuite hors-la vie qui se transforme petit à petit en une joyeuse colo itinérante de hors-la loi…. Enlevée, rythmée et très près des personnages,  l’écriture d’Axl Cendres nous soulève et nous entraîne! Pour tout le monde, à partir de 14 ans!

 


Coups de cœur romans jeunesse de juin

 

Une sélection de coups de cœur triés sur le volet. Des romans pour tous les âges,des petits aux grands lecteurs!

(more…)


VOYAGE AU JAPON


REGARDS CROISES 2019

partenaire

EN MAI, AVEC REGARDS CROISES
///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Pour cette 19ème édition, du festival Regards croisés, nous vous invitons à la rencontre de 16 auteur·rice·s venu·e·s de différents continents de l’écriture dramatique entre Angleterre, Belgique, Bénin, Croatie, Espagne, France, Israël. Chaque soir vous pourrez assister à la “lecture en scène” d’une pièce, suivie d’une rencontre avec leur autreur·rice et leur traducteur·rice pour les textes non francophones.
Tout le programme ICI, avec un très bel édito de festival écrit par Magali Mougel…
Du 15 au 18 mai
Nouveau Théâtre Sainte-Marie d’en bas et d’autres lieux,  ouvert à tous

THANATOFICTION AUX MODERNES

scan-guerre-batir-aussi (2)

THANATOFICTION AUX MODERNES
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
A l’occasion de la sortie de l’ouvrage GUERRE de Marion Jdanoff, les Ateliers de l’Antémonde proposent un labofiction très spécial autour des thèmes de la maladie, de la mort et des formes d’accompagnement de ces événements dans un futur désirable… Un atelier d’imagination dans l’Univers du livre Bâtir Aussi (éditions Cambourakis) pour vivre un moment collectif d’expérimentation, un moment pour prolonger ensemble cette utopie ambigüe et réfléchir comment, des dynamos aux rites funéraires, des lave-linge aux assemblées, nous pourrions construire des mondes sans dominations.
Samedi 1er juin à 14h30
Sans inscription , ouvert à tous

MICROSALOON 5

microsaloon

MICROSALOON : CINQUIEME EDITION
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
C’est le saloon de la microédition, de la petite édition, de la très fine édition! Des exposants-fabricants partout partout dans les rues Aubert-Dubayet et Lakanal le temps d’une journée, des expositions tout le mois de mai chez les Modernes (Arthur Masérati) et à l’ESAD (Ecole des Beaux-Arts) dès le 21 mai avec Zine of the Zone, chez les Modernes encore avec C.R.I.M.E.. Des performances, des ateliers, des projections et d’autres surprises pour les grands et les petits. Tout le programme sur RbGp (les grands organisateurs) et une très belle afffiche intitulée Wakalimasen réalisée par Loren Capelli!
Samedi 25 mai à partir de 10h30 et aussi avant et après 
Entrée libre, libre, libre …

C.R.I.M.E PHOTO EXPOSITION

crime

C.R.I.M.E PHOTO EXPOSITION
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
A l’occasion du Microsaloon 5 , nous invitons Emilie Pugnot pour C.R.I.M.E à investir tout l’étage de la librairie. Vous avez toujours voulu savoir comment masser votre lapin, sauter en parachute, réparer votre téléviseur à tube cathodique, fabriquer votre cocaïne, votre cercueil ou apprendre les techniques d’immobilisation de la Police ? Le Centre de Recherche International sur le Mode d’Emploi illustré par la Photographie (C.R.I.M.E) collecte, interroge et témoigne d’archives photo très particulières, puisque composées de manuels et de modes d’emploi ! Venez découvrir quelques-uns des meilleurs ouvrages ainsi que des productions et des outils de diffusion tonitruants comme par exemple le manteau “marché noir” qui fera sa grande sortie dans les rues Lakanal et Aubert-Dubayet !
Avant le 25 mai et un peu après
Entrée libre, plutôt carrément pour adultes, à l’étage …

LANCEMENT DE TROISIEME REGARD

Couverture Troisieme regard

TROISIEME REGARD : LANCEMENT
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Pour la sortie de « Troisième regard » 7 pièces à lire et à jouer pour jeunes gens » aux éditions Théâtrales Jeunesse 2019, nous vous proposons une rencontre, dans le cadre du festival Regards Croisés, en compagnie de Laura Tirandaz, Romain Nicolas et de Pierre Banos directeur des éditions Théâtrales.Troisième regard réunit 7 manifestes qui disent le monde et montrent comment atteindre les sommets, aller à la rencontre de ses origines, affronter la bêtise politique des adultes , s’inventer une autre vie, sauvegarder son futur, s’entraider quand tout dérive, digérer un fait divers… Ce « troisième regard » est celui de l’adolescence sur le monde, qui n’est déjà plus celui de l’enfance, et pas encore celui des adultes.

Mercredi 15 mai à 17h à la librairie
Lectures à 15h et en soirée au Théâtre Sainte Marie d’en bas
Entrée libre, pour tous

DE COLERE ET D’ENNUI

decolere

DE COLERE ET D’ENNUI : RENCONTRE 
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Les éditions Anamosa nous proposent une rencontre avec Thomas Bouchet autour de son livre De colère et d’ennui.  Avec finesse et sensibilité, l’historien expérimente une « autre » écriture de l’histoire. Insurrection, chloléra, mais aussi littérature et chocolats… Thomas Bouchet fait la « chronique » de l’année 1832 en France à travers le point de vue de quatre femmes fictives issues d’archives bien réelles. La rencontre sera animée par Pierre Mercklé, sociologue à l’université Grenoble Alpes. Chloé Pathé, fondatrice des éditions Anamosa, en profitera pour présenter la maison et ses projets.
Jeudi 9 mai à 18h30
Entrée libre, tout public adulte

 


COURONS SOUS LA PLUIE AVEC CECILE BECQ

Couv-courons-sous-la-pluie

COURONS SOUS LA PLUIE AVEC CECILE BECQ
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
La pluie d’été … Encore une occasion d’inviter l’illustratrice Cécile Becq pour son nouvel album édité chez Sarbacane, et conçu comme une frise avec de superbes gouaches ! Nous avons plaisir à inviter Cécile Becq à la sortie de chacun de ses albums, tous très différents et pourtant .. Les dédicaces sont toujours aussi extra, avec de vraies illustrations faites sur place !
Samedi 4 mai à partir de 16h
Tout public, entrée libre

GROS FEUTRE-PETITS PAPIERS

grosfeutre

GROS FEUTRE-PETITS PAPIERS: EXPOSITION
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Dans le cadre de la cinquième édition du Microsaloon qui aura lieu le 25 mai, RbGp présente le travail d’Arthur Maserati sur le mur des Modernes. Gros feutre / petits papiers: à partir de sa collection de photos de famille glanées, volées, trouvées ou l’o ne sait, Arthur Maserati dresse une galerie de portraits d’anonymes, dessinés sous la contrainte : un gros feutre usé sur de micro-formats, puis agrandissement au copieur…. Altérations, apparitions de motifs accidentels, interprétations aléatoires et hasardeuses, etc. La machine fait le reste.
Exposition à la librairie jusqu’au 30 mai
Vernissage jeudi 2 mai à partir de 18h30
Tout public, entrée libre , aux horaires d’ouverture de la librairie

Genres et Identités

Les Modernes ont sélectionné un ensemble de livres pour enfants  sur le thème du genre. Bibliographie à faire défiler ci-dessous:

Les livres pour adultes sur ce thème sont disponibles en librairie , dans l’atelier qui est maintenant devenu l’espace des ouvrages pour adultes.


EN AVRIL, NOUS SERONS POP-UP

popup

Avec l’Hexagone pour Acqua Alta Projet Pop-Up les 9, 10, 11 et 12 avril à 20h. Une mise en pratique du nouveau livre, la présentation de La neige n’a pas de sens et la démonstration de super pop-up !  Plus de détails ici.


GONTARD 2029: SHOWCASE

gontard

A l’occasion de la sortie de son nouvel album sur le label Petrol Chips, Gontard,veine littéraire, nous propose dans cette formule une musique au périmètre resserré, pour faire pleurer les médiathèques, les libraires, disquaires ou parkings. Gontard naviguera entre ses différents albums en exfiltrant les plus belles lettres et messages. Autour de lui, les fidèles Ray Bornéo (claviers, basse) et Morzini (cuivres, guitare). Solaire et dandy: ça va remuer mais dans le calme. A voir et à entrendre un peu par là et aussi par ici. A noter: Revue Moderne, le Petrol Chips Fest à la Bobine le 3 mai ..
Samedi 27 avril à 19h à la librairie
Entrée libre, ouvert à tous

CUVETTA 2: L’AUTRE DISCOURS DE GRENOBLE

cuvetta

Le Grand Débat! Enfin… comme si vous y étiez. Pendant que certains agissent, d’autres parlent Grenoble. Toujours un temps d’avance … Frustré de ne pas avoir le pouvoir à Grenoble ? Venez. Jeux du monde et Les Modernes s’associent pour le grand apéritif participatif! A l’occasion de la nouvelle édition du jeu Cuvetta. A noter également que dans le cadre des 10 ans du Postillon, un tournoi aura lieu le 1er mai au Ptit Vélo sur le Campus.
Jeudi 25 avril à partir de 18h
Sur la rue entre Jeux du Monde et Les Modernes

RETOUR VERS LE PALEO: RENCONTRE

retourverspaleo

Punks à chiens, apéro pain-vin-fromage, street-art et pin-up ! Nombre de « phénomènes » perçus comme la signature d’un mode de vie citadin et connecté actuel trouvent leur origine dans les pratiques de nos ancêtres du paléo ! L’ouvrage est collectif , mais ce soir-là, c’est Marion Sabourdy, chargée des nouveaux médias à la Casemate, qui viendra en discuter et dédicacer…
Mercredi 24 avril à partir de 18h
Entrée libre, plutôt carrément pour adultes…

CARTES INTUITIVES AVEC AUDREY LA DELFA

carteintuitive

L’atelier que nous avions proposé en février avec Audrey La Delfa et le magasin des Horizons était archi-complet. Nous le proposons à nouveau! La technique du collage intuitif est une pratique d’introspection créative qui permet de mieux se découvrir en laissant libre au cours aux images à choisir et à composer. Chacun repart avec sa carte réalisée pendant l’atelier! Merci à la colleuse qui a réalisé la carte ci-contre !
Samedi 20 avril de 10h30 à 12h 
Tout public, 15 €, sur réservation à la librairie

UNE NUIT D’ETE DE MARGAUX OTHATS

margaux

A l’occasion de la sortie de son très bel album sans texte, nous invitons Margaux Othats pour une rencontre-dédicace et à un moment de discussion autour de la création de ce livre très particulier, édité aux éditions Magnani. Margaux viendra aussi avec les nombreux dessins qui ne se retrouvent finalement pas dans le livre: une occasion de comprendre la composition d’un album et de la narration en images. Ces images parallèles seront mises en vente.
Jeudi 18 avril à partir de 18h
Entrée libre, pour tous

ATELIER KIMONO FETE DES FLEURS

kimono

A l’occasion des nombreuses fêtes de printemps au Japon, Wakiko propose un atelier de Kimono d’été: le Yukata, pour les filles et les garçons. Déplier, s’habiller, se coiffer, et pourquoi pas défiler dans le quartier ? L’atelier se terminera avec un petit goûter japonais…
Jeudi 18 avril de 14h30 à 16h à la librairie
Enfants de 6 à 12 ans , sur réservation auprès de la librairie, 10 euros

CHEFFES! RENCONTRE-DEDICACE A L’AIGUILLAGE

cheffes

Une super rencontre aura lieu avec Elodie et Natacha du restaurant l‘Aiguillage autour du livre « Cheffes, 500 femmes qui font la différence » ! Un moment pour rencontrer de nombreuses cheffes et découvrir aussi ce fabuleux guide en présence d’une des co-autrices Vérane Frédiani, ainsi que les autres ouvrages de la maison d’édition NouriTurfu !
Lundi  8 avril à 18h30 au restaurant l’Aiguillage
A l’Aiguillage, 14 rue Abbé Grégoire à Grenoble , confirmation souhaitée au 04 38 12 87 05




LES RENDEZ-VOUS DE L’IMAGE 7 – LE HARCÈLEMENT

Dans le cadre de Identités-Représentations-Genres des RDV de l’Image qui ont eu lieu fin mars , Les Modernes ont sélectionné un ensemble de livres pour enfants et adultes sur le thème du harcèlement. Bibliographie à faire défiler ci-dessous:


LONGUEUR D’ONDES A L’ESPACE 600

visuel-longueur-dondes-2-960x570

LONGUEUR D’ONDES A L’ESPACE 600 //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Raconter une forme d’insoumission collective par la parole, retracer la vie d’une radio libre sur fond de crise dans la sidérurgie, telle est l’envie première de ce spectacle. Destinée à être le média de lutte des ouvriers pour sauvegarder leurs emplois, Radio Lorraine Cœur d’Acier créée en 1979 se diversifie rapidement et devient le lieu de tous les débats. Mis en scène par la compagnie Trois-six-trente, la mise en images est réalisée par Paul Cox dont nous partagerons l’univers coloré à la librairie !

Dimanche 31 mars à 18h à l’Espace 600

A partir de 14 ans , réservation auprès de l’Espace 600


LA PRISON: ATELIER PHILO

prison

Dans le cadre de notre partenariat avec le Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère, cet atelier philo propose aux enfants de dialoguer avec leurs pairs, de réfléchir et de s’écouter. Du jeu à la vraie vie : comment imaginez-vous la vie en prison ?  Est-elle juste ? De quoi prive-t-on un prisonnier ? Reste-t-il de la liberté quand on est enfermé ? En exposant brièvement quelques situations ou personnages historiques, les enfants discuteront autour de cette thématique.

cet atelier est animé par Catherine Krust.

Samedi 30 mars à 10h30 au Musée

Enfants entre 6 et 11 ans, NON accompagnés, durée: 1 h, 3.80 euros , inscription auprès du musée au 04 76 42 38 53 ou à musee-resistance@isere.fr

LECTURE KATIA BOUCHOUEVA ET LAURE GAUTHIER

katiathumbnail_Je-neige-1ere-de-couverture-Laure-Gauthier

LECTURE:  ALGER CELESTE ET JE NEIGE
//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
 A l’occasion de la parution d’Alger Céleste chez Publie.net et de   Je Neige aux éditions LansKine, Katia Bouchoueva et Laure   Gauthier nous offrent une lecture inédite à deux voix, en chair et   en mots, un voyage entre Alger et Moscou-sur-Roche, les mots de   François Villon et la neige, la mer et le ciel. Nous les attendons avec   joie et les accueillerons avec poésie.
 Vendredi 29 mars à 19h
 Entrée libre, pour tous

LE PRINTEMPS DU LIVRE DE GRENOBLE

Printemps du livre

LE PRINTEMPS DU LIVRE A GRENOBLE
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Comme chaque année, le printemps s’annonce en livres et en jeunesse ! Nous sommes ravies d’accueillir cette année sur notre stand au Musée de Grenoble et à l’extérieur pour des rencontres et des lectures : Olivier Ka, Stéphane Servant, Simon Van der Geest, Marc Boutavant et Agnès Mathieu Daudé, Claire Cantais, Tom Haugomat et Carine Lacroix! Tout le programme ICI.
Du 22 au 24 mars au Musée de Grenoble et du 20 au 24 dans les bibliothèques, librairies, théatres et autres lieux grenoblois
entrée libre, ouvert à tous

 


ATELIER TAROT ET LECTURE DUECARTE

mavi


ATELIER TAROT 
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Mavi Boiano vous fera découvrir le Tarot de Marseille. Cela commence avec la présentation du jeu, le choix d’une ou deux cartes, des jeux d’écriture avec la création d’un dialoque entre deux cartes et ensuite l’interprétation graphique de la carte par le dessin à la manière des surréalistes. L’atelier sera suivi par une lecture de Duecarte à deux voix entre Mavi Boiano et Gaëlle Partouche pour celles et ceux qui désirent poursuivre !

Atelier Tarot Samedi 16 mars de 17h à 19h
Sur réservation à la librairie, tout public, 15 €
Lecture Duecarte Samedi 16 mars à 19h
gratuit, entrée libre, 20 à 25 min

PULP MIXTIONS AVEC MATTHIEU CHIARA

pulp

PULP MIXTIONS AVEC MATTHIEU CHIARA …
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Pulp Mixtions, c’est un petit concentré illustré de main de maître par Matthieu Chiara et édité par les éditions Anamosa. Hilarant ou parfois difficiles à coire et pourtant! 90 dessins illustrant des faits divers, où l’horreur, la bêtise, la bassesse et la malchance se côtoient, l’humour affleure pour conjurer nos fragilités. Nous sommes heureuses d’accueillir Matthieu Chiara pour la parution de son dernier livre. Son travail est à découvrir ICI aussi.
Vendredi 15 mars à partir de 18h
Entrée libre, ouvert à tous

 


SEANCE D’ECOUTE(S)

ecoute

SEANCE D’ECOUTE(S)
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
En préparation de la prochaine édition du Festival Evcoute(s), une séance d’écoute est proposée au Midi-Minuit! Diffusion du documentaire sonore « Alain Peters, le clochard céleste » de David Commeillas (production Arte Radio) avec la musique maloya des Pythons de la Fournaise.
Jeudi 14 mars à 19h au Midi-Minuit
Prix libre +3 € d’adhésion, ouvert à tous, sur réservation à resaecoute@gmail.com, 38 rue Sain

L’OGRELET A LA BOBINE

flyer L'Ogrelet2019

L’OGRELET ! PAR ANAGRAMME
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
A partir du livre de Suzanne Lebeau, édité aux éditions Théâtrales Jeunesse, venez découvrir la mise en scène par la Compagnie Anagramme avec Marie Despesailles et Anthony Gambin à la Bobine. « L’Ogrelet vit avec sa mère au coeur d’une forêt, en retrait du village, le jour où il commence à fréquenter l’école, il découvre sa différence: il est le fils d’un ogre ! Ce conte initiatique évoque les secrets de famille, l’amour dévorant, la différence. cet ogrelet, c’est un peu vous et moi, non? »
Mercredi 13 mars à 15h à la Bobine
Dès 6 ans, 70 minutes, 6 et 8 euros, réservation auprès de la Bobine

TROUBLE TON GENRE !

affiche festival

Les Modernes sont fières d’être partenaires de ce premier festival. Comment faire de l’université non seulement un lieu de production et de diffusion des savoirs mais aussi un lieu de réflexion sur les débats actuels ? Ouvert et inter-disciplinaire, il se déroulera à l’ARSH et à la MSH-Alpes et réunira des chercheuses et chercheurs issu-e-s de plusieurs disciplines (philosophie, histoire, géographie) . Il entend non seulement diffuser un savoir universitaire sur les questions de genre mais aussi mobiliser les étudiant-e-s à travers des pratiques pédagogiques alternatives. Tout le programme ICI.
Du 11 au 14 mars, à l’ARSH et la MSH sur le Campus
Ouvert à tout public, entrée libre aux ateliers, conférences, projections,…

(illustration Louve Souci)


LECTURE DES ALBUMS DU PERE CASTOR ILLUSTRES PAR LES ARTISTES RUSSES

lecture

A l’occasion de l’exposition « Le Père Castor et les artistes russes » à la librairie, et de l’exposition Goulag au Musée de la Résistance et de la Déportation, Gaëlle Partouche et Justine Armand proposent une lecture des contes et albums illustrés par les artistes russes. Cette séance de lecture sera suivie de jeux de coloriage, de pliage et d' »images magiques »!
Lecture pour tous: samedi 9 mars à 16h au Musée
Enfants à partir de 5 ans, accompagnés, durée 1 h, 3.80 euros , inscription auprès du musée au 04 76 42 38 53 ou à musee-resistance@isere.fr

EXPOSITION « PERE CASTOR ET LES ARTISTES RUSSES »

perecastor

PERE CASTOR ET LES ARTISTES RUSSES
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Dans le cadre de notre partenariat avec le Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère, et à l’occasion de l’exposition Goulag, nous avons souhaité mettre en avant le travail visionnaire de Paul Faucher, créateur de la collection du Père Castor et pionnier de l’Education nouvelle. Nous avons privilégié les productions de cet éditeur avec les artistes russes, souvent exilés en France, dans l’esprit de l’avant-garde russe comme Nathalie Parain, Hélène Guertik, Ivan Bilibine, El Lissitzky, Alexandre Rodtchenko, et beaucoup d’autres … Outre les illustrations exposés, les ouvrages seront à disposition à la lecture à l’étage de la librairie, ainsi que les coloriages, les jeux de papier et autres activités. Un très grand merci aux éditions Mémo et aux Amis du Père Castor pour leur participation.
Exposition à la librairie tout le mois de mars
Illustrations, livres, jeux à disposition à l’étage
Tout public, entrée libre , aux horaires d’ouverture de la librairie

Une Belle Saloperie

 

 

C’est du 17 au 27 janvier 2019 avec Sarah Fistole, Flore Kunst, Audrey La Delfa, Berlingot Magazine et Le Bateau Magazine… Plus de détails ICI et à écouter LA

uBS2


On se revoit vite….

On se revoit mercredi 3 janvier à partir de 10 h (avec une semaine aux horaires de vacances encore, voir infos pratiques sur notre site )

fetes


Partenaires de l’Héxagone !

hexagone

NOUS SERONS A L’HEXAGONE…
///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Depuis de nombreuses années , nous avons tissé des liens forts avec l’Héxagone autour de leur programmation, que ce soit jeune public, musique, danse ou théâtre. Ce mois-ci, nous serons présents avec des sélections de livres autour des spectacles: comment s’en sortir sans sortir ?
H et G  et La La conférence les fous du son … Rejoignez-nous!

Bons Cadeaux !

bon cadeau

Il y a ceux qui ont des listes et ceux qui n’en n’ont pas, ceux qui ont trop d’envies pour choisir et ceux qui n’ont plus d’idées le moment venu. Pour tous ceux-là, nous proposons des bons cadeaux sous forme de pochettes surprise avec le montant que vous souhaitez offrir sous forme d’un bon d’achat valable 6 mois sur tous les livres, jouets, la papèterie et même les ateliers ! N’hésitez pas à demander à la caisse des Modernes!

Tout le mois de décembre et au-delà!

 

 


Le Grand voyage d’Annabelle

annabelle

LE GRAND VOYAGE D’ANNABELLE
//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
« Annabelle, une jeune hirondelle née dans la vallée de Chevreuse non loin de Paris, se casse une aile la veille de sa migration pour l’Afrique. Point de départ d’une aventure riche en rencontres, en rebondissements et en chansons. Sur le plateau, trois musiciens-comédiens-chanteurs se partagent la narration, la musique et tous les rôles secondaires autour d’une Annabelle virtuelle qui aura la grande liberté d’occuper la scène par l’illusion et la vidéo-projection. Voir plus ici.
 Ce spectacle sera suivi d’une séance de rencontre-dédicace avec  l’auteur (Vincent Tirilly) et de l’illustratrice (Odile Hervois), l’album-CD est édité par les Editions Des Braques
Samedi 22 décembre à 16h suivi de la rencontre-dédicace
Concert jeune public dès 5 ans, sur réservation auprès de la Belle Electrique

Une soirée Haut Bord

hautbord

 

UNE SOIREE HAUT BORD
///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Les éditions Haut Bord seront bien au milieu de la librairie. Au programme, 45 minutes de lecture : « Au Scalpel; Comme ça vient ; Nous La vie des chefs ; Oui Ou la lune ; Poisson fou Herbes folles », les quatre premiers livres de la collection mêmepapier pour une lecture qui vous permettra de découvrir la voix de leurs auteurs sans clochettes, ni bonnets de père Noël. Les éditions Haut Bord publient des textes brefs, ironiques, grinçants et malgré ça, poétiques et peut-être joyeux. Leur existence est toute fraîche puisqu’elles sont nées au printemps 2018 (et ne devraient mourir que plus tard.)
Jeudi 20 décembre à 19h30
Gratuit , ouvert à tous, dans la limite de la place disponible

Le Mad Lab des Modernes: fabrique ta neige

neige

LE MAD LAB: FABRIQUE TA NEIGE
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Karine Godot de Sciences et Malice propose un atelier de découverte et d’expériences ludiques et fascinantes : c’est quoi la neige? Comment fabriquer de la glace sans congélateur? D’où viennent les avalanches? Fabrication de flocons et de pâte à neige, une drôle de matière qui crisse comme la neige et permet de faire des bonhommes de neige en restant au chaud !
Samedi 8 décembre à 10h30
10 euros, à partir de 7 ans, sur réservation à la librairie

Songe d’une nuit grenobloise

chloedelaume

 

C’est un atelier d’écriture ! DreamOperator, ou comment Chloé Delaume tente de cartographier l’inconscient d’une ville. A priori, rien n’est plus intime qu’un rêve ou un cauchemar. Individuel, propre singulier. Difficile à saisir, compliqué à transmettre, impossible à communiquer. L’inconscient collectif, des siècles de formatage, le neuro marketing, jusqu’au creux du cortex. La nuit, des rêves communs, des pulsions, égaux dans le sommeil ?
Sommes nous-libres, pendant que nous dormons ?
Vendredi 7 décembre de 18h30 à 20h30
en partenariat avec le Magasin des horizons
Gratuit , sur réservation à la librairie, adultes

Fantaisies Stellaires et autres …

FS3

 

Vous connaissez Dominique Paturel? Sinon fermez les yeux, pensez à Hannibal dans « L’agence tous risques », à JR dans « Dallas », à Jonathan Hart dans « L’amour du risque » ou à un certain David Vincent dans la série « Les envahisseurs » ainsi qu’à plein d’autres lectures enregistrées de Walt Disney. Dominique Paturel, c’est cette voix, inoubliable. Il sera là, en chair et en os à la librairie pour lire
« Fantaisies Stellaires », une nouvelle intergalactique écrite par Eric Stefanini. Ensuite Jull lira l’Art Autoroutier de Nuage Fou… Ce sont des productions du label Petrol Chips de Ray Borneo, une valeur sûre.
Samedi 1er décembre à 19h
Entrée libre, ouvert à tous, dans la limite de la place disponible

GEANTS DES MERS

baleine

Léviathan, îlot mouvant, géant des mers…De Sinbad le marin au capitaine Némo, la baleine a nourri l’imaginaire des hommes, leurs rêves, leurs fantasmes. Majestueuse et discrète, en même temps. A travers la technique du monotype, Julia Belle est partie à la rencontre de cet animal fantastique, et vous livre le résultat de sa pêche dans la vitrine et sur le mur des Modernes.
Tout le mois de décembre
Vernissage Mercredi 5 décembre à 18h
Entrée libre, gratuit, ouvert à tous

 


En novembre, les Modernes sont aussi ici

Le Mois de la Photo: avec une librairie éphémère dédiée à la photographie le soir du vernissage le 2 novembre et tous les samedis et dimanches du 31 octobre au 25 novembre à l’Ancien Musée de Peinture de Grenoble (Place de Verdun). En partenariat avec la Maison de l’Image. Un magnifique programme à découvrir ici
Le Musée Géo-Charles et la Compagnie Les Belles Oreilles pour un atelier son BIM POUF DZING DOUM TAK POUET le samedi 10 novembre à 10h en famille, venez découvrir l’univers sonore qui se cache derrière les objets les plus quotidiens ! Après un voyage immersif dans ce « cinéma pour l’oreille », nous créerons ensemble une bande son et des bruitages en lien avec l’univers du travail, le thème de l’exposition en cours. Réservations auprès du Musée Géo-Charles  au 1, rue Géo-Charles – 38130 Échirolles au 04 76 22 58 63.
L’Espace 600 et notre fort partenariat depuis de nombreuses années. Les Modernes accompagnent avec la présentation de livres les représentations de Braises le 16 novembre, de On a fort mal dormi le 17 novembre et d’un Océan d’Amour le 25 novembre.
La Biennale Traces du 5 au 30 novembre: Monde en Migration, rencontre avec Gérard Noiriel mercredi 21 novembre à 18h30 autour de son dernier ouvrage: Une Histoire populaire de la France, de la guerre de Cent ans à nos jours , édité aux éditions Agone, à la MJC-théâtre Prémol (7, rue Henry Duhamel). Tout le riche programme ici.

DIsegno InSegno par Giulia Arduca

Giulia

Cette performance propose une occupation insolite et éphémère d’un espace réduit: la vitrine de la librairie. Disparaître pour apparaître, cacher pour révéler. C’est une performance dansée par Giulia Arduca de la compagnie Ke Kosa, une performance graphique aussi qui matérialise le geste dansé. Le dessin final est la trace du mouvement et du moment. Un polaroîd en temps réel, in situ.
Jeudi 29 novembre à 18h30
dans le cadre de mois de la photo et en finissage de l’exposition de Jean-Pierre Angéi
Ouvert à tous, RDV devant les Modernes, avec du vin chaud

Je m’engage donc je suis?

atelierphilo

Cet atelier propose aux enfants de dialoguer entre eux, de réfléchir et de s’écouter. C’est un moment où l’on considère l’avis de l’autre, quel qu’il soit, et où l’on a le droit de changer d’idée(s) ! S’engager ça veut dire quoi ? Pour ou contre quelles causes vous engageriez-vous ? S’engager, est-ce que c’est risqué ? Est-ce qu’on peut revenir en arrière ? Au travers de figures fortes de l’engagement, les enfants élaboreront leur propre pensée autour de ce thème et celui de l’exposition en cours.  Atelier animé par Catherine Krust, conteuse et animatrice d’ateliers philo pour enfants, formée à la méthode Lipman.Samedi 24 novembre à 10h30

Dans le cadre de notre partenariat avec le Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère
Pour les 6-11 ans, 3,80 €, inscription obligatoire auprès du musée : 04 76 42 38 53 / musee-resistance@isere.fr
Au Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère 14, rue Hébert à Grenoble

Martin Bisi à Grenoble

martinbisi

Nous organisons la venue de Martin Bisi à Grenoble avec l’association 20h30 et Plege, qui aura lieu au Ciel. Fondateur du mythique studio BC Studio à Brooklyn avec Brian Eno et Bill Laswell, Martin Bisi a travaillé avec Herbie Hancock, Iggy Pop, Sonic Youth, Helmet, Swans, Afrika Bambaata, White Zombie, John Zorn, Unsane Cop Shoot Cop, Violent Femmes, Alice Donut, White Hills, Dysrhythmia, Pop.1280 … (http://www.martinbisi.com/).
Samedi 17 novembre 
Masterclass Son à 14h
 https://www.facebook.com/events/109359726665920/
Sur réservation auprès de la librairie, 20 €, au Ciel 2 rue du Général Marchand
Concert à 20h30, Martin Bisi Band, Le Chemin de la Honte en première partie
https://www.facebook.com/events/287824658496099/

L’autobiographie comme mensonge

autobiographie

Depuis sa généralisation dans les années 50, la pratique de la photographie amateur dans le contexte familial répond à des codes qui ont peu évolué. La famille est Unie, on s’amuse, souvent, pour ne pas dire toujours. Les enfants ne se disputent pas, ne crient pas. Nous le savons, ces photographies ne sont pas la réalité mais un point de vue magnifié de nous-mêmes. Les albums de famille sont d’aimables petits mensonges. Lors de cet atelier vous tirerez une photo et elle deviendra votre. Sortant ainsi de son album, elle devient un souvenir, un mensonge. À vous d’écrire son histoire! Avec Anne Delrez, qui a crée la Conserverie à Metz.
Samedi 10 novembre à 14h30
en partenariat avec le Magasin des Horizons 
Gratuit , sur réservation à la librairie, partir de 7 ans et jusqu’à pas d’âge…

 


Le Mad Lab des Modernes : fabrique ton volvan!

volcan

Karine Godot de Sciences et Malice propose un atelier de découverte autour des Volcans. A travers des expériences rigolotes et pas mal de bricolage, les enfants repartiront avec une petite maquette pour faire des éruptions à la maison!
Samedi 10 novembre à 10h30
10 euros, à partir de 7 ans, sur réservation à la librairie

Thibaud Bernard-Helis: « En cours de disparition »

Couverture disparition 2

Je voudrais que mon suicide procurât un peu d’argent à mes créanciers. J’ai donc songé à aller voir Gaëlle, la patronne. Je voulais lui dire : « Annoncez, dans les journaux, une conférence sur le suicide par TBH, et ajoutez en caractères gras: « Le conférencier se suicidera à la fin de sa conférence ». Le public a un goût prononcé pour le mélodrame.
Mais j’ai renoncé à mon idée. Gaëlle aurait sûrement refusé.
Lecture vendredi 9 novembre à 19h
Entrée libre, gratuit, ouvert à tous

 


EPHEMERIDE HIVER SUITE / JEAN-PIERRE ANGEI

jpangei
50 photographies de Jean-Pierre Angéi exposées sur le mur.
« Nulle par ailleurs qu’en montagne la nature se révèle par de plus saisissants contrastes, les terribles dimensions de l’univers et la fragilité, l’impermanence des êtres qui se nomment eux-mêmes les vivants » (Samivel : Nouvelles d’en haut.) Ne sachant pas skier, Jean-Pierre Angéi été amené à passer du temps en montagne, dans différentes stations des Alpes. Tel un explorateur découvrant un nouveau monde, il est rentré dans l’observation de cette nouvelle architecture d’espaces à découvrir. Son travail en général parle de l’homme ainsi que de son environnement dans leur fragilité. Des traces qu’on y laisse et celles du temps qui nous marque. Il a survolé ces paysages et pratiqué lui aussi une forme de glisse grâce aux télécabines pour suivre ceux d’en bas. 
Tout le mois de Novembre sur le mur des Modernes
(dans le cadre du Mois de la Photo)
Vernissage jeudi 8 novembre à partir de 18h30
Entrée libre, gratuit, ouvert à tous

Working Class Hero: la biblio autour du travail

A l’occasion de notre partenariat avec le Musée Géo-Charles pour l’exposition Working Class Hero, nous avons sélectionné des livres que nous défendons autour du travail, au sens large !

 

Et nous proposons aussi un atelier philo-famille « Travailler, c’est trop dur? » le samedi 12 mai à 10h au Musée!


Les Rendez-vous de l’Image: intimité, images, réseaux sociaux

A l’occasion des Rendez-vous de l’Image 6: « INTIMITÉ, IMAGES, RÉSEAUX SOCIAUX: Exister et vivre ensemble à l’ère numérique » organisé par la Maison de l’Image jeudi 26 avril à Atelier Canopé Grenoble, nous avons préparé une bibliographie toute adaptée!


Festival Ecoute(s) pour petites et grands oreilles !

Un tout nouveau festival autour du son à Grenoble avec des performances, des docus sonores, des spectacles, des concerts …Tout le programme ici: http://festivalecoute.org/

Et la biblio toute subjective et précieuse des Modernes ici:


LES MODERNES EN MARS

export (11)


LES MODERNES EN FEVRIER

Février, c’est court et c’est par là:

https://ymlp.com/zPiRL1


LES MODERNES EN JANVIER

export (33)


Une Belle Saloperie !

visuelUne Belle Saloperie ? — C’est un peu si on pensait pouvoir découvrir la revue Aventures et quelques accroches d’Alex-B le jeudi 18.01 à la librarie Les Modernes ; se montrer deux jours plus tard, avec Matthieu Chiara, dans un vernissage Bill Noir / Mavado Charon (ambiancé de sons choisis par Les Éditions Douteuses), à la galerie Le Mur ; ou encore rencontrer, ailleurs le jeudi 25.01, les éditions Bettie ; et enfin se finir, dans le week-end qui suit, vautré/e au Train Fantôme pour une séance cinéma radical concoctée par Riojim (atelier MTK)… — D’accord, mais peut-on espérer pouvoir jouir de tout ceci en libre accès ? … Ou à peu près ? — Bien entendu ! … Vous voyez mieux ?! — Mmmh. Mmmh. Ok… Une Belle Saloperie, donc ! Et un beau programme!

JEUDI 18.01 / 18h30
Rencontre avec Joan Rivera et Vic Lenoir, cofondateurs et éditeurs de “Aventures” à l’occasion de la parution du second numéro de cette revue, à la librairie Les Modernes.
+ quelques-uns des photo-montages d’Alex-B et des travaux de Bill Noir…

SAMEDI 20.01 / dès 18h30
Vernissage de l’exposition à la galerie LE MUR.
Avec des collages de Bill Noir ; des dessins abrupts et pornapocalyptiques de Mavado Charon ; une espèce de chercher-charlie bien particulier deMatthieu Chiara… Le tout ambiancé comme il se doit par Les éditions douteuses.
Et probablement d’autres surprises !
L’exposition sera visible aux heures d’ouverture de la galerie et sur rendez-vous, jusqu’au dimanche 28.01

JEUDI 25.01 / 18h30
Une autre rencontre chez 
Les Modernes, avec Bettie : corps gazeux, à l’esprit pur, pour des éditions [ultra]confidencielles en forme de superbes fourre-tout graphiques.

DIMANCHE 28.01 / 16h / 4€
Cinémate
Carte-blanche fantasismique concoctée par Riojim de l’atelier MTK. Une pure séance de cinéma radical, pour un public [extr]averti ! Réservation conseillée : microsaloon@gmail.com

L’événement Facebook: https://www.facebook.com/events/206038283288105/

+ sur place et/ou à emporter : une sélection rigoureuse, partiale et évidemment irrésistible d’éditions…bettieaventures

 

 


Sana #2 Exposition et rencontre

Exposition du 9 janvier à fin février 
Présentation de l’édition et rencontre
Vendredi 12 janvier à partir de 18h
Entrée libre, pour tous

Disparition : suspension : transformation (2016-2017)
Il existe actuellement une zone à Saint-Hilaire du Touvet, sur le Plateau des petites roches, où des sanatoriums ont été construits dans les années 1930. Ces anciens hôpitaux abandonnés dans la forêt sont repeuplés par de nouveaux usages. Depuis 2015, plusieurs artistes sont invités en résidence dans le village pour réunir des récits, des objets, des sons, des images, des trajectoires autour de ces lieux. A l’issue d’une deuxième année de travail, l’équipe artistique publie une micro-édition et présente quelques fragments d’une réflexion sur ce que nous raconte la zone.
www.les-sana.net

Production : ex.C.es (expérience Création essai)
Equipe artistique : Djamila Daddi-Addoun, Marie Moreau, Sandra Moreaux, Adeline Raibon, Julien Vadet.

Toute la bibliographie:  ici (en cliquant sur la couverture, plus de détails!)

Et les films:
Stalker de Andreï Tarkovski (URSS | 1984 | 161 minutes | 35 m
Editions Potemkine http://www.potemkine.fr/Potemkine-fiche-film/Stalker-version-restauree/pa11m5pr22413.html
Dans un pays indéterminé où règne la désolation, la Zone est une région mystérieuse et dangereuse, où seuls les Stalkers, des passeurs, osent s’aventurer. L’un d’eux tente d’emmener un écrivain et un scientifique à l’intérieur de cette Zone, jusqu’à une chambre où leurs désirs les plus chers pourront être exaucés…

L’ordre de Jean-Daniel Pollet (France I 1973 I 44 minutes)

Chats errants  Zones temporaires d’inutilité de Yaël André (Allemagne, France, Belgique | 2007 | 68 minutes | Super 16 mm°
Cobra films http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/18505_1
La réalisatrice a suivi dans diverses villes d’Europe des « dames à chats », qui l’ont menée vers des terrains vagues habités par les chats errants. À Bruxelles, Hambourg et Rome, il y a des lieux de libertés, les terrains vagues : le domaine des chats errants et des femmes qui viennent les nourrir. Puzzle d’éléments apparemment disparates, ce documentaire noue plusieurs fils : une visite guidée dans les terrains vagues de Bruxelles, Hambourg et Rome, des images de chats errants et de leurs dames à chats, l’une ou l’autre chorégraphie des gestes quotidiens, une interrogation sur la cartographie (et l’usage commun de l’espace), quelques clins d’œil ironiques sur l’ordre et le désordre, et une constatation sur l’impossibilité de l’inutile.

Alpi  de Armin Linke 5Allemagne | 2011 | 64 minutes | 16 mm Studio Armin Linke)
Fruit d’un long travail de recherche, ce film est un voyage dans un monde aux teintes discordantes. Son paysage prend successivement la forme d’un décor de film Bollywood, d’un modèle de station de ski construite dans le désert, d’un lieu de repos ou d’un lieu de rencontre de l’élite de la finance… Ayant recours à des images concrètes et à l’imaginaire, à la matière et l’artifice, Armin Linke a créé un kaléidoscope de visions, un prisme qui est un paradigme de notre temps. fabian@arminlinke.com

Troisième printemps de Arnaud de Mézamat (France | 2016 | 80 minutes | Super 8 mm & DV Cam) ,
Abacaris films http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/17160_1
Connue de peu de personnes, la Pouponnière d’Antony, près de Paris, a pourtant été l’un des grands lieux du soin psychique en France. La vie quotidienne dans ce lieu sans équivalent y fut filmée en 1999, quelques mois avant sa disparition. Seize ans plus tard, le réalisateur revient sur ces images inédites pour témoigner du travail qui s’inventait dans ce lieu d’accueil des enfants petits.

Vincennes, l’université perdue de Virginie Linhart (France | 2016 | 95 minutes)
Agat films & Cie, ARTE France https://www.youtube.com/watch?v=EeNX0EDbFWU
Dans le bois de Vincennes, jadis, il existait une université révolutionnaire. Là-bas, les fils de bonne famille pouvaient s’instruire aux côtés d’étudiants venus du monde entier, le bachelier studieux côtoyait des femmes et des hommes aux parcours sinueux. Là-bas, on expérimentait : suppression des cours magistraux, des limites d’âge, ouverture aux paysans, aux ouvriers et aux non diplômés, naissance d’un département de psychanalyse, de cinéma, création de cours du soir pour les salariés, d’un souk, d’une crèche… Autant de choses impensables pour un pouvoir gaulliste à bout de souffle, protecteur d’un monde ancien. Mai-68 est passé par là et pendant douze ans, Vincennes vit, s’agite, dérange, attirant les meilleurs professeurs du pays, marqués (très) à gauche : Michel Foucault, Gilles Deleuze, Hélène Cixous, François Châtelet, JeanFrançois Lyotard, Madeleine Rebérioux, Jacques Rancière ou encore Robert Castel. « La forêt pensante » devient le lieu de référence mélangeant militantisme et apprentissage. Les luttes sont quotidiennes. La castagne aussi, entre gauchistes et communistes, étudiants et policiers, anarchistes et démocrates… Mais ce joyeux chaos se trouve notamment miné par des affaires de drogue. Le prétexte idéal pour détruire Vincennes à l’été 1980.

Que reste-t-il de ces douze années bouillonnantes ? Physiquement, rien, pas même une plaque. Vincennes a tout simplement été effacée de la surface de la terre, telle une pustule défigurant le visage lisse de la France giscardienne. Mais Vincennes reste vivante dans les esprits de ceux qui la fréquentèrent. Leurs souvenirs, associés à des images d’archives rares, nourrissent ce superbe documentaire tout à la fois touchant et politique. À travers son film, la réalisatrice Virginie Linhart – fille de Robert, qui enseigna la philosophie à Vincennes – rappelle qu’une autre façon d’enseigner, moins compétitive, moins discriminante, a existé en France. Et que ce modèle a fonctionné.


La vitrine de Noël de Juliette Baras

Pour cette fin d’année 2017, Juliette Baras a confectionné une très belle vitrine-mobile géant, inspirée des formes et des couleurs du Bauhaus. Juliette Baras travaille le papier dans tous ses états, à voir : ici
vitrine 2 Les Modernes vitrine 3 Les Modernes vitrine 4 vitrine 5 vitrine 7 vitrine les modernes 1 vitrine les modernes


LES MODERNES EN DECEMBRE

export (32)


LES MODERNES JUSQU’A FIN NOVEMBRE

export (31)


Les Bad Girls !

blues et feminisme dures-a-cuire-couv fabrique des filles girl in a band histoires du soir laville brule les_milles_et_un_tresor_des_musiques_arabes lesmauvaises filles omesyeuxomanuit originemonde riot girls transemusique arabe untypical girls


Les Modernes du 13 au 19 novembre

export (26)


LES MODERNES EN OCTOBRE

export (25)


LES MODERNES EN SEPTEMBRE

programme de septembre
programme de septembre

FAITES-MOI CONFIANCE

 

yeuxbandes

Faites confiance, les yeux fermés,  à Gaëlle, la libraire, pour son choix d’un livre qu’elle a aimé et qu’elle voudrait vous faire partager. Chaque mois, Gaëlle choisit un texte déroutant ou étonnant, peu connu ou classique, illustré ou pas, une curiosité, quelque chose qui donne à penser ou à sourire, entre 3 et 10 €, joliment emballé pour ne rien deviner de ce que sera votre surprise. Dans un monde où tout est prévisible, où le besoin de sécurité est impossible à rassasier: laissez-vous surprendre! Prenez un risque incroyable et impressionnez vos amis..

Chaque mois à la caisse de la librairie
Le prix appliqué est celui fixé par l’éditeur, prix unique, pour tous

la marche


LES MODERNES EN JUILLET

export (9)


LES MODERNES EN JUIN

export (8)


MICROSALOON 3

export (23)


L’AVANT- MICROSALOON: LE PROGRAMME !

export (7)


LES MODERNES EN AVRIL

export (6)


LES MEDIAS : DE LA MANIPULATION A L’EMANCIPATION

Dans le cadre de notre partenariat avec La Maison de l’Image nous nous interrogeons sur le pouvoir des médias et vous proposons ainsi une sélection d’ouvrages pour petits et grands !


Les Migrants


En avant la musique !


LES MODERNES EN MARS

export (5)


LES MODERNES EN FEVRIER

export (17)


Un tramway nommé librairie

folije

En tram, en train, en camion, à vélo ou à dos d’oiseau, FOLIJE va vous transporter ! Petits et grands voyageurs, n’oubliez pas de composter votre ticket-racontines. De 3 à 103 ans, laissez-vous bercer dans le fabuleux décor de tramway réalisé par les petites mains de Folije, au rythme des histoires de trains, des jeux de transports et autres curiosités de voyage.

Tout le mois de février, postez-vous devant la vitrine des Modernes réalisée avec les figurines de Philou Wibaux, plasticienne « Mains d’Argile ».

Les animations présenteront les albums « Vroum Vroum » de François Delebecque, «Dans le brouillard de Milan » de Bruno Munari, , « A toute vitesse » de Cruschiform,, « Tout au long de la route » de Frank Viva, « Le grand livre des transports » de Richard Scarry, « En route » de Hector Dexet, « L’alphabet des transports », « Simon sur les rails » de Adrien Albert, « Bus en goguette  » de Rodari,  » Le vélo de Valentine » et bien d’autres encore…

Des lectures, des jeux, des surprises …
les mercredis 8 et 15 à 16H  et les samedis 18 et 25 à 11h 

De 3 à 103 ans , gratuit, entrée libre,  sans inscription, dans la limite des places disponibles

Un merci gros comme un camion à Folije et à Philou Wibaux


LES MODERNES EN JANVIER

Un programme de janvier très MAISON, à vos agendas!export (4)


EN 2017, ON PLONGE…

On plonge en 2017…de grands changements se dessinent pour Les Modernes qui fêteront leurs dix ans. Il est temps de grandir !

export-3


SERVICE MERE NOEL !

fullsizerender20A partir de samedi, nous sommes en service « MERE NOEL », pour vous servir au mieux.

Vous entrez, nous vous sourions : vous vous sentez accueillis…
Vous pouvez déposer vos manteaux, sacs et objets encombrants dans l’atelier : vous vous sentez libres et à l’aise…
Nous vous proposons un café ou un thé : vous vous sentez importants…
Vous nous indiquez les âges, les envies, les goûts, nous cherchons et trouvons avec vous, vous vous sentez compris… Si vous êtes mieux seuls, nous vous laissons tranquilles.
Vous entassez les ouvrages choisis dans l’atelier, avec un post-it pour les prénoms ou les âges, vous réglez, nous faisons des paquets cadeaux maison et très jolis : vous vous sentez organisés…
Vous faites plus de cinq cents euros d’achats et vous habitez Grenoble (38000), nous vous livrons ! : vous vous sentez privilégiés…
Nous vous rappelons que la librairie dispose aussi d’un super rayon pour les adultes à l’étage (beaux-arts, graphisme, photo, BD indé, cuisine, curiosités en tout genre).

Marguerite Duras, la compagnie Choses Dites et Les Modernes

export-2


Zone Livres: les mauvaises filles …

C’est ici pour écouter: http://campusgrenoble.org/podcast/zone-livres-01-14-octobre/

zonelivres1

 


LES MODERNES EN NOVEMBRE

export-15


Tous les livres d’Expérimenta 2016

Et voilà la bibliographie complète des livres présents sur notre librairie éphémère à l’occasion d’Expérimenta 2016: à réserver ou commander chez Les Modernes!


LES MODERNES EN OCTOBRE: ON VA MANGER!

export-14


Partir en livre à l’Eté Oh! Parc

prog_je_t_27e_cris_du_Parc_


Infralibrairie

INFRALIBRAIRIE_A3 (1)

Inaugurée fin mai 2016 lors du MicroSaloon (deuxième du nom), cette librairie DIY s’est installée dans l’atelier de la librairie Les Modernes jusqu’à fin juin…
Oui, une véritable infra-librairie !!!

MAIS, QU’EST-CE DONC ?!
C’est le projet de création d’un fonds réunissant mille et une parutions, microéditions et/ou objets graphiques liés au papier et aux systèmes de productions DIY & alentours, afin de compiler toutes ces productions au sein d’une librairie mobile, éphémère, récurrente, participative, etc. – hors de l’idée d’un système marchand et de profit.
Cette “collection” se déplacera, et passera aussi de main en main, au gré des envies et sollicitations de personnes intéressées par le projet… Si vous voulez en savoir plus ou éventuellement contribuer à cette belle proposition, l’inviter vers chez vous ou encore l’installer vous-même quelque part : infralibrairie@gmail.com

Ce projet est mené de façon tout à fait indépendante de la librairie Les Modernes – si ce n’est un fort lien amical & une belle entente entre les deux parties…

 


FESTIVAL MAMASTE 3/4/5 JUIN 2016

mamaste

 

C’est une première édition pour ce festival de trois jours qui se déroulera sur le site emblématique de la Bastille de Grenoble. Entièrement dédié à la parentalité et accessible à tous, il vous sera proposé: des séances pratiques, des ateliers, des conférences, des concerts, des expos, etc. Toutes les infos ici: http://www.mamaste.fr/.

Les Modernes sont libraires-partenaires et ont donc réfléchi sérieusement à une bibliographie dédiée au festival. Vous trouverez tous ces livres disponibles sur l’espace librairie du festival pendant les 3 jours!

 


MICROSALOON: DEUXIEME EDITION

west_d30-coul

 

Et voilà, c’est (re)lancé !
Octobre & la librairie Les Modernes vous invitent au MICROSALOON 2
Saloon de la (très) petite (et pourtant) édition, Grenoble
Pendant toute la journée du samedi 28 mai 2016, dans les rues Lakanal et Aubert-Dubayet, une seconde édition du SALOON DE LA (très) PETITE (et pourtant…) ÉDITION. Histoire de présenter un large panel des productions papier d’ici & de maintenant, et dévoiler le formidable vivier d’artistes, d’artisans et de faiseurs d’imprimés indépendants qui œuvrent à l’édition & ses beaux débordements. Loin d’être simplement une enfilade de stands, c’est un moment fort, intense, bordélique mais bien ordonné, absurde, excitant, léger, etc. – de transmission des savoirs, d’approches sensibles et de fabrique en temps réel auquel vous êtes invités. Tout le programme ici!!!!!! avec un temps pour les enfants aussi à découvrir ici!!!

UN APERÇU DES FESTIVITÉS…
En avant-saloon, dès le jeudi 26 mai, une exposition de Ninon Mazeaud sur le mur des Modernes, à voir et revoir… jusqu’à fin juin
Dès 10h30 : une pléthore d’exposants dans la rue : éditeurs, sérigraphes, artistes, fabricants, illustrateurs, écrivains… et même un blus et des gens dedans qui fabriquent à leur rythme et envies,  Sophie  et ses machines aussi,
et moult ateliers sur les tables dehors tout au long de la journée : de la sérigraphie, de la reliure, du collage, du linotype, du paper-toy, de la gravure, etc.
13h30: lecture savante de TG. Éblouissante démonstration que tout le monde peut être une belle personne. Ce sera dans l’atelier des Modernes…
14h: Intervention préventive et bien ordonnée de Gendarmery, en pleine rue!
16h: “Même si tu es un enfant, tu es probablement capable de faire des trucs!”  enfin, c’est l’idée… Un moment propice au n’importe quoi, pour les enfants des gens – mais pas que – promptement animé avec un micro par un Zorro un peu spécial,et une équipe semi-pro, en belle forme. Avec un goûter offert aux enfants (et ouais!)
17h: lecture inattendue de TG, encore. Galvanisé par le succès de sa première intervention de la journée,  il souhaite vivement en remettre une couche… Toujours au même endroit: l’atelier des Modernes
17h30: ne supportant pas ce prosélytisme du DIY totalement déconnecté de la réalité du terrain, l’humaniste libéral John-Harvey Marwanny s’est proposé pour remettre les pendules à l’heure en nous offrant (à prix tout à fait abordable) un séminaire musical pour un développement personnel sans douleur – au Café Curieux de tout. “Merci pour ce moment”… Tous ses ouvrages seront en vente au Microsaloon!!!

MAIS ENCORE ?!?!!
• Sera inaugurée ce même jour, dans l’atelier des Modernes, l’InfraLibrairie.
Projet de création d’un fonds réunissant mille et une parutions, microéditions et/ou objets graphiques liés au papier et aux systèmes de productions DIY & alentours, afin de compiler toutes ces productions au sein d’une librairie mobile, éphémère, récurrente, participative, etc. – hors de l’idée d’un système marchant et de profit (si vous voulez en savoir plus ou contribuer à cette belle proposition :infralibrairie@gmail.com). Bien qu’encore embryonnaire, celle-ci restera installée jusqu’à la fin du mois de juin.

En début de soirée & jusqu’à…
Dans un lieu qui sera dévoilé au dernier moment , pour les adultes exclusivement, des lectures de Christophe Siébert (aka Konsstrukt) / une intervention de X-Or / à la nuit tombée, sur le parking, une projection d’un pur film pur (surprise), en format 35 mm et scope !!! Suivront, selon l’envie et énergie de chacun/e, de furieux mixes de ??? & condors.

Et probablement des surprises & imprévus…

Comme nous le disions déjà l’an passé : les choses ne se font pas qu’à moitié, parfois…

 


L’étrange: animal,on est mal

L’étrange, roman graphique de Jérôme Ruillier, édité chez l’Agrume
Exposition dans l’atelier des Modernes du 12 avril au 19 mai 2016
Rencontre avec Jérôme Ruillier, auteur-illustrateur et Eve Grimbert, auteur(e) du documentaire sonore jeudi 19 mai à partir de 18h30

L_etrange_L_Agrume

Différent, étranger, étrange: même combat pour Jérôme Ruillier qui attrape ces mots par les histoires, pour mieux les illustrer. Au départ, il y a les albums jeunesse, petits livres souvent carrés par lesquels Jérôme explore les notions de territoire, de place, et de lien. Ces albums-là, tout en symbolique autour des formes, des couleurs et des matières, offrent aux enfants accès aux questions qui les travaillent au quotidien, les grandes questions: quelle est ma place? Est-ce que j’existe en dehors des autres, c’est qui le plus fort?

 

Et puis on grandit, avec Jérôme, aussi. Et finalement, on voudrait croire (et faire croire) que l’on a tout compris, et que l’on dépasse tout cela! Il n’en n’est souvent rien et c’est parfois pire! Le territoire est plus âpre à défendre, l’identité  parfois malmenée , et les liens qui nous définissent et nous unissent  remis en cause par des événements tragiques, intimes et personnels comme dans Le Coeur-enclume ou plus historiques et sociétaux comme dans Les Mohammed, les deux précédents romans graphiques de l’auteur. Jérôme aborde donc des « sujets » au départ personnels, puis de plus en plus réalistes, de plus en plus longs à réaliser et donc très engageants.

Pour l’Etrange, c’est trois ans de travail!
Cela commence par des questions, comme toujours. A Voiron, en bas de chez lui, il se passe quelque chose, des personnes se rassemblent pour protester contre l’expulsion de sans-papiers. « Pourquoi je n’ai rien vu? », « pourquoi je ne suis pas au courant? » , « qu’est-ce que je peux faire? », « qu’est-ce que je dois faire? »: ces questions-là ne vont pas le laisser tranquille.

Il va donc entreprendre d’enregistrer des témoignages au micro: d’abord celui de Betty, qui à l’air au fait de tout cela, puis ceux de personne sans-papiers, et enfin ceux des autres qui les entourent. Ensuite, Jérôme va aborder de nombreuses versions par l’illustration pour se rapprocher de la bande dessinée.  Une première version de croquis autour des témoignages de Betty mais qui se veut muette: pas de texte pour éviter tout le bla-bla ambiant autour de cette thématique d’actualité. Des pages sans textes, sans bulles. Puis deux versions plus « cinématographiques »: la trame se dessine mais cela ne fonctionne toujours pas très bien au niveau du récit. La lecture de « Anima » de Wajdi Mouawad lui donne l’idée et le désir aussi de structurer l’histoire à partir du regard de l’autre, du point de vue extérieur des autres. Une troisième version va s’inspirer de Tintin au Pays des Soviets!!!! Avec un personnage qui ressemble beaucoup plus à un « Mohammed »,  son précédent roman graphique. Le type de cadrage est beaucoup plus simple mais cela ne marche pas non plus selon l’auteur. Une langue faite de signes s’impose: la langue des Atlandes !!! Des morceaux seront traduits, d’autres pas, parti pris de l’étrangeté. D’autres versions sont abandonnées par manque de moyens (trop de temps, trop coûteux).

Les choses ne se font alors pas sans angoisses ni déprimes passagères . La ténacité de Jérôme, tenu par son questionnement, porte ses fruits: son sujet est au bout du crayon.  Il trouve la version qui lui convient. Il faudra juste en réduire le format pour s’adapter aux contraintes financières, qui sont celles de l’éditeur … qui va abandonner le projet et Jérôme avec ! L’auteur et son projet vont rencontrer Guillaume Griffon de l’Agrume  dont la la ligne éditoriale colle parfaitement à l’Etrange. Je souligne en passant (mais ralentissez un peu quand même) la qualité du catalogue: tout ce qui est publié chez l’Agrume vaut d’être lu! Il va rencontrer aussi Eve Grimbert qui va en réaliser un court documentaire sonore à partir des témoignages recueillis en audio: un travail précis et précieux à écouter ici et jeudi à la librairie!

Aujourd’hui l’exposition des esquisses, des croquis et  des originaux de Jérôme Ruillier chez Les Modernes est un formidable moyen de montrer trois années de recherches, tâtonnements et dessins aboutis.  A vous de les remettre dans l’ordre!

 

Cet album, de par sa construction polyphonique par les voix des autres (autant de regards et d’images, autant de points de vue dans l’histoire) permet d’approcher au plus près l’injonction qui nous est lancée au visage par  ce que nous donne à vivre l’actualité de notre monde: penser la complexité, avant ou au lieu de fuir ou de combattre. Et ça, c’est déjà agir!

Nous tenons à remercier pour tout ça et plein d’autres choses, Jérôme Ruillier (et toujours Isabelle Carrier, jamais très loin) , Eve Grimbert et les éditeurs de l’Agrume: Guillaume Griffon et Chloé Marquaire . Merci aussi pour le planisphère qui permet à tous les gens de passage de mettre une épingle à l’endroit d’origine d’un des grand-parents ou parents étrange(r)s!!!

Le documentaire sonore en écoute ici: http://www.radio-okami.org/letrange-sonore/

planisphere


Librairie éphémère au Musée Dauphinois pour les Arts du Récit

Le Festival des Arts du récit, c’est aussi 3 jours au Musée Dauphinois, avec des spectacles , des rencontres et une librairie éphémère Les Modernes!


LES MODERNES EN MAI

programme mai modernes


Soirée Sound and Chaos: Martin Bisi!

export


Monstrueux!!!!

Voilà les livres sélectionnés pour la Casemate et pour la librairie à l’occasion de l’expo Monstru’Eux!


Du choc des images à la compréhension des médias

 

Une très riche journée autour de ce thème avec des ateliers et des rencontres, ainsi qu’une conférence en clôture, le tout proposé par La Maison de l’Image avec en invités : Benoît Lafon, Daniel Oppenheim, Pierrangelique Schouler, l’association Fotomobil, etc.
Jeudi 31 mars / à Canopé de l’Académie de Grenoble / 11 avenue du général Champon à Grenoble
Les Modernes sont libraires-partenaires et proposent, à cette occasion, une bibliographie autour de l’éducation à l’image et aux médias.


La Semaine du Cerveau, c’est maintenant!

Les Modernes sont partenaires de la Semaine du Cerveau à Grenoble !!!! Un partenariat dans la durée, dont nous sommes fiers, avec une très belle programmation jeunesse cette année!!!
logoSDC 2015-URL

 

La bibliographie, c’est ici:

Le programme c’est là: www.semaineducerveau.fr/grenoble et sur http://atoutcerveau.fr et là: http://www.lesmodernes.com/agenda/


Les Inuits


SAINT-VALEN… QUOI ?

SAINTVAL


Artypique: édition spéciale Japon!!!

 

ARTYPIQUELa librairie Les Modernes et Histoires et toiles* s’associent une nouvelle fois pour créer Artypique (5ème édition) : un espace ouvert qui propose, le temps d’un dimanche : une librairie éphémère, des expositions et des ateliers en famille et/ou enfants dans le quartier Saint-Bruno à Grenoble.

Cette année, on se prend un retour(s) de Japon !!!

Ce projet d’événement Artypique est né d’une discussion, il y a quatre ans déjà, entre Gaëlle des Modernes et de Béatrix de Histoires et Toiles autour de leurs passions communes : les livres, les artistes, la transmission ! et du constat d’une réalité : il n’y a pas de librairie dans le quartier Saint-Bruno ! Alors, autant créer l’événement, 1 ou 2 fois par an, en choisissant un thème, des artistes et des intervenants passionnés qui animent des ateliers, le tout autour d’un brunch, dans un espace chaleureux et créatif : l’atelier Bobine ! au 34 bis, rue Nicolas Chorier.

* association pour la promotion de l’art contemporain et la formation en arts plastiques

La lecture « mise en oreilles » samedi 30 janvier chez LES MODERNES:
Pour vous donner envie de participer le dimanche, ou pour tous ceux qui ne pourraient pas venir le lendemain, Gaëlle lira des albums et des contes japonais aux enfants à partir de 5 ans et leurs accompagnants. C’est gratuit, sans réservation, il faut juste arriver à l’heure, c’est à 10h30 tapantes ! Et ça dure environ 30 minutes…

lecturealbums

Le dimanche 31 janvier de 10h à 14h à l’atelier BOBINE:
Une librairie éphémère : des contes, de la poésie, des albums, des livres autour de l’art, de la cuisine, de l’architecture, des BD, des DVD, du papier d’Origami et des accessoires Madame Mo. Vive le Japon !

Les ateliers pour les enfants ou en famille :
 « Parler japonais en calligraphie » animé par Wakiko Tsuboi à 10h30 et à 11h30, à partir de 8 ans
« Dessiner, peindre, coller en lignes et en couleurs avec les artistes japonais » animé par Béatrix Burlet et Véronique Vanhelle, à 10h30 et à 11h30, à partir de 5 ans

calligraphie

Les ateliers sont au prix unique de 5€ par participant, sur réservation auprès des Modernes sur www.lesmodernes.com ou au 04 76 41 23 34 (attention, pas de messagerie possible)

Et aussi « Découvrir l’esprit des lieux des maisons japonaises » avec Thierry Alicot à 12h, gratuit, sans inscription, seul ou en famille

Les expositions :
Martine Rey présente ses objets contemporains laqués, de pures merveilles !

laques
Les Voisines installent leurs objets japonisants : de belles surprises…
On installe les livres de l’artiste  Leïla Bergougnoux  « Il est 0h23 à Tokyo » : un grand coup de cœur de libraire, à partager !

leile

Un brunch léger dimanche 31 janvier de 10h à 14h à l’atelier BOBINE:
Du thé, des petits biscuits bizarres à nos dents et des couleurs !

On vous attend nombreux!!!!!!

L’affiche de l’événement a été réalisée par Celeste Alicot: merci Céleste!!!!!


Club des Gros Lecteurs: Théâtre!!!

bellesaison

 

Le Club des Gros Lecteurs débutera  en janvier avec une NOUVELLE formule !!!
Ce sera un Club spécial TEXTES de THEATRE !!! C’est un Club de Lecture gratuit, ouvert aux enfants de 10 à 14 ans qui veulent s’engager sur les dates définies plus bas.

Ce sera une nouvelle aventure passionnante, vous pouvez me croire !!! Les textes de théâtre jeunesse contemporain sont d’une richesse incroyable et vous découvrirez un nouveau mode et monde de lecture et des auteurs étonnants comme Dominique Richard, Estelle Savasta, Nathaie Papin, Claire Rengade, etc.

Avec plein de rencontres et une lecture en public des textes que nous aurons aimé qui aura le 1er juin 2016 à l’occasion d’une grande fête : le 1er des écritures (voir ici pour l’édition 2015: http://librairies-sorcieres.blogspot.fr/2015/05/la-belle-saison-la-librairie-les.html)

Le premier club aura lieu le jeudi 7 janvier à 18h (jusqu’à 19h).
Et ensuite aux mêmes heures, les jeudis 4 février, 3 mars, 5 mai, la date d’avril sera confirmée en fonction du Printemps du Livre, et ensuite lecture publique le mercredi 1er juin (une date de répétition la semaine précédente sera à prévoir)

N’hésitez pas à nous joindre au 04 76 27 41 50 ou à contact@lesmodernes.com pour vous inscrire!


Joyeuses fêtes!

lara

 

Pendant les vacances de Noël, la librairie est ouverte tous les jours sauf dimanche et lundi
de 10h à 13h et de 14h à 19h, fermeture exceptionnelle à 17h le jeudi 31 décembre


Des choses charmantes et dégoutantes

 

tobar

 

Nous venons de recevoir des tas de choses rigolotes, répugnantes et charmantes. A piocher au choix et à offrir au débotté, dans le pied du sapin, ou éparpillées sur la table  … pour le plus grand plaisir de vos invités ou hôtes!


Les Modernes à Noël

noel


La liste moderne: une sélection pour noël 2015

Nous avons adoré la production éditoriale jeunesse en cette fin d’année 2015 , alors ça n’a pas été facile de choisir mais on y est arrivé !!! Et voilà le résultat en affiche !  Venez les voir en vrai à la librairie…

affiche_selection_rouge_bd


La poésie jeunesse, c’est maintenant!

Petit retour sur le Café-Poésie « Vitamine P, poésie jeunesse » du dimanche 29 novembre à l’Heure Bleue de Saint Martin d’Hères dans le cadre du festival Gratte-Monde 2015 organisé par la Maison de la poésie Rhône-Alpes : une sorte de « condensé » que je renommerai « Poésie obligatoire pour tous » !

dumortier

« Ce matin, nous allons parler, autour d’un café, de poésie jeunesse. Alors poésie, poésie jeunesse, poésie pour la jeunesse ? Poésie avec la jeunesse ? Qu’est-ce que c’est ? »

Le festival Gratte-monde qui se fait cette année une nouvelle peau toute neuve et que je remercie pour son invitation à animer cette rencontre nous propose une introduction toute simple, en apparence : « La poésie, pourquoi, pour qui, comment ? Comment la poésie permet de vivre et de grandir». J’espère que nous aurons le temps de tourner autour de ces trois questions et de ne surtout pas y répondre complètement, afin que chacun reparte avec une petite faim à l’oreille.

Pour échanger avec vous, nous sommes en présence de :

Mateja Bizjak-Petit, auteur, metteur en scène, traductrice et directrice du Centre de Créations pour l’Enfance (Maison de la poésie) de Tinqueux dans la Marne et directrice artistique du « Carré Blanc » à Tinqueux. Créatrice du Passeport culturel pour les habitants de Tinqueux, du marché de la poésie jeunesse, d’une collection de livres de poésie jeunesse et d’une antenne slovène, etc, etc!

David Dumortier : poète, magicien, homme de spectacle pour ceux qui ont eu la chance de le voir hier. Là, tout de suite, David Dumortier me demande d’abréger  la présentation car il sentait venir le déroulé du CV à prises multiples , et il a bien eu raison. C’eût été trop long.

Claire Rengade : comédienne, metteur en scène et auteur. Là aussi, Claire Rengade a eu la même réaction que David Dumortier, alors je suis passée à :

Pierre Soletti, poète agité : à la fois auteur, lecteur, dessinateur, peintre, « exposeur », performeur, bidouilleur de sons … J’ai pu tout dire ou presque !

Et puis, son nom n’était pas sur le programme alors je n’avais pas grand-chose à dire pour le présenter mais Tom Astral (slameur, animateur) était avec nous et c’était très bien.

D’ emblée , en me coupant allègrement la parole pour m’éviter de noyer le propos, David Dumortier a proposé qu’il ne serait d’accord avec personne et que si tout le monde faisait pareil, on serait d’accord. Alors, on a tous été d’accord de ne pas être d’accord (et même avec soi-même parfois) et on a parlé, en vrac et dans le désordre, de :

Poésie heureusement,  de l’importance d’en lire, de passer le monde aux enfants, et aussi des enfants qui transmettent le monde, d’édition jeunesse de poésie, de collections de poésie pour la jeunesse, de grand-mère qui parle trois langues et les mélange, de métaphores, de signes, de poésie très ancienne et de poésie toute neuve (la même peut-être), d’images, de faire lire, de faire écrire, de se faire le scribe de l’enfant, de poésie-corps, d’acte, d’art pauvre, d’utilité et de sert-à-rien, d’ouverture d’un espace à l’intérieur de soi. Nous avons aussi eu de très justes et bavardes interventions en langue des signes autour de la poésie en langue des signes et de sa traduction, histoire de mentionner la parution de l’ouvrage accompagné d’un DVD: Les Mains Fertiles aux éditions Bruno Doucey.

 A un moment, on est venu nous dire que l’on parlait trop fort car il y avait un autre débat à côté . C’est vrai que la Jeunesse, ça fait du bruit, alors on a commencé à chuchoter, certains ont proposé que l’on rejoigne l’autre discussion en cours mais finalement on a continué , et un peu plus fort me semble-t-il.

Ont été cités dans l’ordre et pour des raisons très différentes Paul Valéry, Winnicot et Michel Drucker.

On aurait pu parler un peu plus de l’importance de la rencontre avec des auteurs, en vrai , des poètes pas morts, et donc parler un peu plus du Centre de Création pour l’enfance de Tinqueux avec Mateja, du vrai et du faux avec David, de l’imaginaire comme porte d’accès non réglementé au réel avec Pierre, des comptines , de chanson avec Tom, etc. Mais on n’avait  plus le temps.

J’aurais pu placer la citation qui me plaît beaucoup de Pol Bury , artiste belge :

« Les mots (…) se permettent et peuvent beaucoup. L’outil est toujours à portée de la main. (…) c’est par ses commodités que les mots m’ont paru être une arme plus efficace, plus redoutable. A l’instar des discours incendiaires, la poésie a toujours la boite d’allumettes en poche. »

Mais on n’avait plus le temps non plus, et j’avais peur de faire mauvais genre ou vieille garde, ce qui revient un peu au même.

On aurait pu conclure aussi, par exemple avec cette phrase que Claire Rengade m’avait été envoyée quand je lui avais demandé si elle avait envie de parler de quelque chose : «On peut le dire en grand, les enfants ont du talent ! » Et je rajouterai, à la manière de Frédéric Pajak dans son Manifeste Incertain tome 4 qui écrit « Liberté obligatoire »:

«Poésie obligatoire » et je rajouterai : « Pour Tous, par tous ».

Mais on a préféré terminer, et on a eu raison, en lisant chacun de la poésie . Je n’ai pas tout noté mais je sais que Pierre Soletti a dit le début d’une poésie écrite par des collégiens, à lire en entier dans la revue Va! Orange :

« Je t’écris en traces friables des extraits de moi pour te connaître, je t’écris en traces friables des extraits de moi pour t’envoyer une joie de vivre, je t’écris en traces friables des extraits de moi pour réveiller un cœur mort… »

Et j’ai lu une phrase de David Dumortier dans « Vous êtes peut-être dans ce livre » édité à La Rumeur libre :

« Une petite fille s’appelait Pâquerette. Devenue femme, on l’appela tout naturellement Marguerite ».

 

Et pour terminer, une petite sélection toute personnelle qui me plaît tant sur le fond que la forme:

 


A l’ECOUTE, ON ECOUTE …

ecoute

 

 

Les Modernes proposent une écoute collective du carnet sonore « A l’écoute ». On s’installe dans l’atelier et on se pose enfin, ensemble. On en discute après, pour ceux qui veulent rester. C’est ce qui s’appelle un documentaire sonore, et il est excellent !

En 2014, Martin Debisschop, musicien, et Jérémie Lamouroux, réalisateur de films documentaires, se sont rendus au Relais du Trièves, un Centre Éducatif Fermé de la région grenobloise. Des adolescents en difficulté sont placés par un juge pour enfants pour une période de six mois dans un cadre contraint de privation de liberté. Dans le temps et l’espace de ces placements, les réalisateurs ont proposé aux jeunes des dispositifs d’écoute de paysages, de sonorités, de musiques et de paroles. Écouter le monde depuis l’endroit où l’on est, tenter d’appréhender ce qui se trame dans le monde environnant. Munis de casques, de micros et d’enregistreurs, s’appuyant parfois sur la photographie et l’image-mouvement, ils ont arpenté les lieux dans les pas des adolescents. Et dans le fil de leurs mots, ils ont cherché à percevoir leurs manières d’écouter, de regarder et d’être face au monde. A l’écoute est le rendu documentaire de ces expériences et de ces rencontres, un carnet sonore, un film sans image.

Vendredi 4 décembre 2015 / 18h30 / Atelier des Modernes
ouvert à tous, gratuit, dans la limite des places disponibles


BD Jeunesse

 

 


La mort


Les cahiers d’activités

 

 


Pop-up et livres animés

 

 


La vie sauvage

 

 


Chagall chez les Modernes

A l’occasion de l’exposition Chagall et les Peintres Russes, au Musée de Grenoble, en 2011, nous avons recherché les livres jeunesse en rapport avec le peintre (cliquez sur l’image pour en savoir +)

 


La danse contemporaine aux Modernes

Parce que Les Modernes aiment la danse, et dans le cadre de notre partenariat avec l’Hexagone et de [Re]connaissances , voici une biblio pour tous les publics (cliquez sur l’image pour en savoir +)