Albums sans texte

L’album dit « sans texte » embarrasse souvent les parents, qui lui préfèrent l’album narratif avec lecture magistrale : adulte liseur, enfant récepteur.

Pourtant, il suffit de l’apprivoiser car il peut exiger un vrai décryptage, une attention aux articulations spatio-temporelles, il peut offrir d’audacieuses constructions de l’esprit, des enchaînements forts, des jeux de combinaison page gauche/page droite mais sa complexité et les exigences d’une narration sans mots, sur la page, en font une occasion de jeu pour tous les âges, très jouissive et ce ne sont pas les enfants qui le démentiront, qui activent volontiers leur capacité précoce de maîtrise des codes de l’image.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter